Course de côte du Mont Washington

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Le Summit House (ici en 1904), hôtel en bois reconstruit en 1872, ayant brûlé en 1908.
Autre course de 1915, sur la même route menant au sommet.

La course de côte du Mont Washington, ou Mount Washington Hillclimb Auto Race (surnommée « The Climb to the Clouds », en français « La montée vers les nuages »), est une compétition automobile de type course de côte créée en 1904 dans le New Hampshire, États-Unis, et organisée aux mois de juillet ou août.

Histoire[1][modifier | modifier le code]

Elle compte trois périodes principales : entre 1928 et 1940, entre 1953 et 1956, et entre 1990 et 2001.

Les premiers travaux de construction de la route remontent à l'été 1854. Ils s'achèvent grâce à la Mt. Washington Summit Road Company (compagnie toujours gérante du parcours) le 8 août 1861. La pente actuelle maximale est de 11 % sur plus de 12 km du trajet.

La première ascension en voiture est réalisée en 1899 par Freelan O. Stanley avec une Stanley à vapeur.

1902 voit les deux premiers véhicules à essence arriver à parvenir en haut du point culminant du Nord-Est des États-Unis (ou Nouvelle-Angleterre). En 1935 ils sont 3 100, et désormais plus de 45 000 par an.

En 1904 et 1905 une vraie compétition avec plusieurs concurrents s'instaure désormais très officiellement: les voitures sont des Rambler, Mercedes, Oldsmobile, Stanley Steamer, Pierce, et Daimler entre autres, les catégories à l'époque étant liées au prix des véhicules.

1990 voit une véritable résurrection de la compétition après pratiquement trente ans d'absence, grâce à Howie Wemyss (alors Président de la Mt. Washington Summit Road Company), Robert Brotherus (un pilote de rallye finlandais), et John Buffum (onze fois vainqueur du Championnat des États-Unis des rallyes SCCA ProRally).

En 2004, la première version « Historic » est organisée pour des véhicules vintage.

En 2011, l'équipe Vermont SportsCar organise une nouvelle édition commémorative pour les 150 ans de la création de la route. David Higgins bat le record de l'épreuve en parcourant le dernier kilomètre en grande partie dans le brouillard.

En 2014, la nouvelle Subaru Mount Washington Hillclimb se déroule du 26 au 29 juin, ce qui fait de la course de côte du Mont Washington la plus ancienne course automobile officielle encore active aux États-Unis, devant les 500 miles d'Indianapolis (dont la première épreuve eut lieu en 1911) et la Pikes Peak International Hill Climb (en 1916).

Il existe aussi depuis 1936 la Mount Washington Road Race (en), réservée aux motos et organisée plus tôt, au mois de juin.

Palmarès[2][modifier | modifier le code]

Records officiels[modifier | modifier le code]

Année Pilote Voiture Temps
1904 Harry Harkness Mercedes 60 ch 24 min 37 s 6
1905 William H. Hilliard
(passager Franck Townsend)
Napier 40-60 ch 20 min 58 s 4
Oscar Hedstrom Indian (motocyclette) 20 min 59 s 2
1923 Ralph Mulford Chandler 17 min 0 s
1928 « Cannonball » Baker Franklin 14 min 49 s 6
1930 Ab Jenkins Studebaker President 8 14 min 23 s
1932 « Cannonball » Baker Graham eight 13 min 26 s
1934 Al Miller Hudson eight 13 min 20 s 6
1935 John C. Rueter Ford Special 12 min 46 s 4
1936 L. Quimby Willys 77 13 min 45 s
1937 B. Collier Jr Alfa Romeo 8C 23000 14 min 50 s 5
1938 Lemuel R. Ladd Ford Special 12 min 17 s 6
1939 John Ewell BMW 12 min 53 s 1
1940 Lemuel R. Ladd Ford Special 12 min 34 s 4
1953 Sherwood Johnson Jaguar 10 min 46 s 6
1954 Sherwood Johnson Jaguar Special C 10 min 44 s 8
1956 Carroll Shelby Ferrari 375 GP 4,5 L roadster 10 min 21 s 8
1961 Bill Rutan Porsche-Volkswagen Special min 13 s
(temps record durant 29 ans)
1990 Tim O’Neil Volkswagen Rally Golf min 45 s
1991 Paul Choiniere Audi Quattro min 9 s 61
1992 Frank Sprongl Audi Quattro min 8 s 61
1993 Paul Choiniere Audi Quattro min 46 s 62
1995 Paul Choiniere Hyundai Elantra min 45 s 22
1998 Frank Sprongl Audi Quattro S2 min 41 s 99
2001 Paul Choiniere Hyundai Tiburon
(véhicule au méthanol 4WD de 500 ch)
min 59 s 73
(course raccourcie par les conditions météo)
2011 David Higgins Subaru Impreza WRX STI min 11 s 54[3]
2014 David Higgins
(et son copilote
Creg Drew)[4]
Subaru Impreza WRX STI min 9 s 09[5]

Records officieux[modifier | modifier le code]

Avant la création de la compétition
Année Pilote Voiture Temps
1899 Freelan O. Stanley Stanley Locomobile (véhicule à vapeur de 6 ch) h 10
1903 L.J. Phelps Phelps (en) h 45
Établi lors d'essais privés
Année Pilote Voiture Temps
2010 Travis Pastrana Subaru Impreza WRX STI min 20 s 47

Vitesses records[modifier | modifier le code]

Vitesses de pointe établies sur le parcours par le sextuple champion de courses de côte de Nouvelle-Angleterre Jerry Driscoll (de East Randolph, Vermont) : 182 km/h (113 mph) en 1999 (sur une Hillclimb Special de 600 ch)[6], et 184,5 km/h (114,6 mph) en 2011, avec le même véhicule (à deux jours de son 69e anniversaire).

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) History - Site officiel
  2. (en) Records - Ste officiel
  3. « Launch Control: Pastrana and Higgins Climb to the Clouds on Mt. Washington -- Episode 2.8 »
  4. Le Subaru Mount Washington Hillclimb 2014 étant inclus en Rally America sur 47.64 kilomètres, en concomitance avec la course de côte proprement dite (5e manche du calendrier - résultats ewrc).
  5. Résultats de la côte 2014 au Mont Washington sur Motoring-Event-Services
  6. (en) Article Climb to the Clouds Cancelled for 2002 - Rally Racing News, 12 février 2002

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]