Course de côte du Kesselberg

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Photo de paysage, le relief est boisé et à proximité d'un plan d'eau.
Site bavarois du Kesselberg…
Photo de paysage illustrant avec des noms en incrustation l'emplacement du col de Kesselberg au milieux de ceux de l'Herzogstand et du Jochberg.
… entre l'Herzogstand et le Jochberg.

La course de côte du Kesselberg était une compétition automobile disputée le plus souvent au mois de juin, mais aussi parfois en août (notamment la première édition), qui donna lieu à dix courses, dont huit consécutives, dans les préalpes bavaroises pour rallier le col du Kesselberg (de) (ou Kesselbergpass), qui permet le passage à 858 mètres d'altitude du lac de Kochel au lac Walchen (entre les sommets d'Herzogstand et du Jochberg (de)). Y participaient également des motocyclettes, et l'organisation en fut confiée à sa reprise après-guerre au Deutsche Automobil-Club e. V..

Histoire[modifier | modifier le code]

Photo aérienne d'un lac.
Le lac de Kochel, proche de l'Herzogstand.

Son parcours était invariablement long de cinq kilomètres, hormis en 1931 où il perdit 200 mètres.

Les deux premières courses furent disputées comme étapes du Herkomer-Konkurrenz, la course d'Hubert von Herkomer.

Une autre édition dite du Kesselberg eut également lieu en 1910, gagnée par l'Allemand Otto Bartsch (sur Brennabor 12/14 hp), mais elle emprunta alors un trajet de 5 000 mètres différent, aussi inscrit dans le sud de la Bavière.

Le Baron Hans Stuck obtint gain de course à cinq reprises, dont trois consécutives, mais pas dans le cadre du championnat d'Europe de la montagne (dont une manche fut organisée sur place en 1931 et 1932). Il réalisa par deux fois le meilleur temps en course, en 1934 et 1935 (avec un chronométrage de min 44 s).

L'épreuve était aussi régulièrement incorporée au Deutschen Bergmeisterschaft, championnat national de côte.

Palmarès[modifier | modifier le code]

Photo d'une route de montagne serpentant avec des virages en épingle entre les arbres.
La première course de côte du Kesselberg, en 1905.
Photo du pilote Rudolf Caracciola en course.
Rudolf Caracciola sur Alfa Romeo 8C 2300 en 1932 (ici aux Mille Miglia entre Radicofani et Montalcino, en équipe avec Pietro Bonini).
Palmarès de la course
Année Vainqueur Voiture
1905 Drapeau : Empire allemand Otto Hieronimus Mercedes 90 hp
1906 Non disputée
1907 Drapeau : Empire allemand Hans Aschoffs Métallurgique
1908-1927 Non organisée
1928 Drapeau : République de Weimar Hans Stuck Austro-Daimler ADM-R
1929 Drapeau : République de Weimar Hans Stuck Austro-Daimler ADM-R
1930 Drapeau : République de Weimar Hans Stuck Austro-Daimler ADR 3,6 l
1931 Drapeau : Chili Juan Zanelli[1] Nacional Pescara 2,8 l
1932 Drapeau : République de Weimar Rudolf Caracciola Alfa Romeo 8C 2300 Monza
1933 Drapeau : Allemagne Manfred von Brauchitsch[2] Mercedes-Benz SSKL
1934 Drapeau : Allemagne Hans Stuck Auto Union Type A
1935 Drapeau : Allemagne Hans Stuck Auto Union Type B

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Juan Zanelli est champion d'Europe de la spécialité la même année.
  2. Manfred von Brauchitsch est vainqueur ensuite la même année des côtes de Gabelbach près de Ilmenau et de Würgau près de Bamberg, avec la même voiture.

Liens externes[modifier | modifier le code]