Course automobile Paris-Madrid

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Paris-Madrid
Description de cette image, également commentée ci-après

Monument à la mémoire de Marcel Renault à Couhé-Vérac.

Généralités
Sport Compétition automobile
Création 1903
Organisateur(s) Automobile Club de France
Éditions Unique
Périodicité Annulation définitive (à Bordeaux)
Nations Internationale
Participants 197 partants: 99 des 150 voitures arrivent à Bordeaux.

La Course automobile Paris-Madrid via Bordeaux est une course qui n'a connu qu'une seule édition. Elle est considérée comme étant le VIIIe Grand Prix automobile de l'ACF. Commencée le dimanche 24 mai 1903 à h 30 du matin à Versailles et initialement prévue pour s'étendre sur trois journées, les 24, 26 et 27 mai, elle est arrêtée par les autorités avant son terme, à Bordeaux, en raison du grand nombre d'accidents, coûtant notamment la vie au pilote Marcel Renault.

Organisation[modifier | modifier le code]

En octobre 1902, l'Automobile Club de France décide de tenir une course automobile entre les deux capitales. Les inscriptions sont ouvertes à la mi-janvier et, rapidement, les principaux constructeurs s'inscrivent. Au total, 315 concurrents sont inscrits : prendront part au départ de la course 127 automobiles, 23 voiturettes et 47 motocyclettes.

La course[modifier | modifier le code]

La traversée des villes est neutralisée. Les bolides doivent se frayer un passage sur des routes sans revêtement où il y a tellement de poussière que la « navigation » se fait par rapport aux arbres qui bordent et au milieu de spectateurs enthousiastes et inconscients du danger.

Parti second, Louis Renault parvient le premier à Bordeaux après h 29 min 39 s, ayant atteint 140 km/h au bas d'une côte. Néanmoins, Fernand Gabriel sur son « torpilleur Mors », parti quatre-vingt-deuxième, surgit à 12 h 31. Il a parcouru les 552 km en h 13 min 31 s, soit à plus de 105 km/h de moyenne.

Le succès populaire est immense mais le gouvernement français, déjà peu favorable du fait d'antécédents (comme le Paris-Berlin 1901), malgré le poids économique en forte croissance de cette industrie, décide de bloquer la course à Bordeaux, au vu des accidents et du nombre de victimes.

Accidents et victimes[modifier | modifier le code]

La Course Paris-Madrid 1903 - Terrible accident automobile (supplément du Petit Journal, voiture no 63 de Marcel Renault).
Le départ de Paris-Madrid 1903 à Versailles (à partir de 4 heures du matin).
Photo de Marcel Renault en course avec, à ses côtés, son mécanicien embarqué et copilote.
La voiture de Marcel Renault.

Le premier accident survient au passage à niveau de la ligne de Paris à Tours, à deux kilomètres de Bonneval. La voiture 243, conduite par Porter, prend feu et le malheureux chauffeur, tombé en dessous, meurt carbonisé.

Deuxième accident à Ablis : une automobile surprend une femme qui traverse la route et la tue sur le coup.

À quelques kilomètres de Poitiers, la machine de Marcel Renault verse dans un fossé ; lui-même est projeté à six mètres. Il est transporté à Couhé-Vérac dans un état désespéré.

Trois kilomètres après Angoulême, le coureur Touran sur Brouhot décolle d'un pont, provoquant la mort du mécanicien et de trois spectateurs : deux soldats et un enfant.

Près de Montguyon, à la Combe-du-Loup, devant Arveyres, M. Stead, conducteur du no 18, est mortellement blessé à la suite d'une collision avec la voiture 96. Le mécanicien de M. Stead est également blessé.

À Arveyres, la voiture no 5, pilotée par Claude Loraine-Barrow, rencontre un chien, braque et vient percuter un arbre. Des deux hommes qui la conduisent, l'un, le mécanicien, est tué, l'autre, M. Loraine-Barrow, est dans un état désespéré. La voiture est en morceaux. Le chien a littéralement été réduit en bouillie.

Lucien Lesna, sur motocyclette Peugeot, est victime d'un accident. Sa fracture du genou mettra un terme à sa carrière de cycliste.

Classement final[modifier | modifier le code]

Photo de l'arrière de la Mors de Fernand Gabriel, à l'arrêt.
Fernand Gabriel, déclaré vainqueur, à bord de son automobile Mors Z.
Photo de Louis Renault arrivant à Bordeaux et rejoint par des officiels de la course.
Louis Renault, deuxième au général à l'arrivée à Bordeaux.
Photo de Jacques Salleron dans sa Mors au départ de l'épreuve.
Jacques Salleron sur Mors Z au départ...
...et troisième à l'arrivée.
Photo d'Henri Rougier sur Turcat-Méry à la sortie d'une courbe.
Henri Rougier, onzième sur Turcat-Méry 45HP.
Photo de la De Dietrich de Camille du Gast de trois-quart arrière.
Camille du Gast au départ sur De Dietrich 30 hp…
Photo de Camille du Gast en course.
… puis durant la course.
Camille du Gast, seul concurrent à la voiture fleurie, à son arrivée nocturne à Bordeaux.
Photo d'Henri Béconnais au volant de sa Darracq et entouré par des officiels de la course.
Henri Béconnais, sur Darracq 40hp.
Photo d'une Serpollet ayant participé à la course et exposée.
Une Serpollet Biplace Course Type H de 1902, ayant participé directement à la course.
Classement la course[1]
Rang no  Pilote Voiture Temps/Abandon
1 168 Drapeau : France Fernand Gabriel Mors Z h 14 min 31 s 2
2 3 Drapeau : France Louis Renault Renault AK + 15 min 8 s
3 96 Drapeau : France Jacques Salleron Mors Z + 32 min 31 s
4 1 Drapeau : Royaume-Uni Charles Jarrott De Dietrich + 38 min 23 s 8
5 78 Drapeau : Belgique Pierre de Crawhez Panhard 70 + 39 min 40 s 2
6 99 Drapeau de l'Autriche-Hongrie Johann B. Warden Mercedes + 40 min 59 s 6
7 153 Drapeau : France Carl Voigt CGV + 43 min 18 s
8 293 Drapeau : France « Gastaud » Mercedes + 46 min 44 s 8
9 205 Drapeau : France Achille Fournier Mors Z + 58 min 7 s 8
10 47 Drapeau : France Paul Baras Darracq + 58 min 49 s 6
11 69 Drapeau : France Henri Rougier Turcat-Méry + h 2 min 36 s
12 112 Drapeau : France « Mouter » De Dietrich + h 4 min 23 s 6
13 209 Drapeau : France Henri Page[2],[3] Decauville + h 4 min 37 s 2
14 86 Drapeau : Belgique Camille Jenatzy Mercedes + h 10 min 37 s 2
15 153 Drapeau : France « Max » Mercedes + h 24 min 4 s 2
16 185 Drapeau : Belgique Maurice Augières Mors Z + h 29 min 18 s 4
17 119 Drapeau : France Hubert le Blon Serpollet + h 29 min 44 s 6
18 116 Drapeau : France Guy Berteaux Panhard 70 + h 32 min 44 s 8
19 128 Drapeau : France Victor Hémery Darracq + h 42 min 22 s
20 292 Drapeau de l'Autriche-Hongrie Edgar Braun Mercedes + h 50 min 33 s 4
21 90 Drapeau : France « Chanliaud » Serpollet + h 53 min 7 s 2
22 10 Drapeau : France Georges Teste[4] Panhard 70 + h 58 min 37 s 2
23 111 Drapeau : France « Pellison » De Dion AD + h 59 min 11 s 4
24 37 Drapeau : France « Masson » Clément + h 0 min 14 s
25 195 Drapeau : France André Lavergne Mors Z + h 8 min 18 s 4
26 4 Drapeau : France Léon Théry Decauville + h 9 min 44 s 8
27 27 Drapeau : Belgique Pierre de Caters Mercedes + h 21 min 17 s 2
28 143 Drapeau : France Jules Barillier Richard-Brasier + h 25 min 29 s 4
29 219 Drapeau : France Louis Rigolly Gobron-Brillié + h 29 min 37 s 6
30 65 Drapeau : France Louis Wagner Darracq + h 33 min 41 s 2
31 103 Drapeau : France Jacques Edmond Darracq + h 37 min 53 s
32 150 Drapeau : France Jean-Émile Lamberjack Panhard 70 + h 45 min 43 s 6
33 94 Drapeau : France Jacques Guders Pipe + h 48 min 55 s 2
34 85 Drapeau : France René de Brou De Dietrich + h 49 min 19 s 2
35 173 Drapeau : France Jules Sincholle[5],[3] Darracq + h 50 min 36 s 2
36 39 Drapeau : Empire allemand « Kohler » Mercedes + h 51 min 19 s 6
37 106 Drapeau : France « Langlois » Panhard 70 + h 52 min 16 s 6
38 148 Drapeau : France « Combier » Richard-Brasier + h 53 min 55 s
39 57 Drapeau : France « Holley » De Dion AD + h 8 min 47 s 8
40 126 Drapeau : Belgique « Van der Poele » Pipe + h 10 min 35 s 6
41 81 Drapeau : France « Bardin » De Dion AD + h 11 min 42 s 4
42 88 Drapeau : France Maurice Fournier Clément + h 12 min 0 s 8
43 130 Drapeau : France « Birnbaum » Ader + h 12 min 19 s 2
44 32 Drapeau : France « Legras » Passy-Thellier + h 12 min 25 s
45 151 Drapeau : France Georges Osmont[6],[3],[7] Darracq + h 16 min 9 s 2
46 315 Drapeau : France Marius Barbarou Benz + h 22 min 12 s 8
47 271 Drapeau : France « Villain » Prunel + h 24 min 7 s
48 218 Drapeau : France François Giraud CGV + h 24 min 14 s
49 77 Drapeau : France Philippe Villemain Darracq + h 28 min 36 s 6
50 187 Drapeau : Pays inconnu « Weisser » De Dion AD + h 29 min 1 s 2
51 233 Drapeau : France « Rasson » Clément + h 33 min 21 s 2
52 16 Drapeau : France « Valentin » Ader + h 37 min 22 s 6
53 253 Drapeau : France « Chenu » « Chenu » + h 38 min 18 s 6
54 19 Drapeau : France Jules Simon Ader + h 42 min 46 s 2
55 140 Drapeau : France « Sommier » Ader + h 45 min 59 s 2
56 148 Drapeau : France « Gavaris » Panhard 70 + h 52 min 1 s 6
57 182 Drapeau : France Henri Loste CGV + h 59 min 53 s 8
58 53 Drapeau : France Fernand Charron CGV + h 2 min 21 s 4
59 204 Drapeau : France « D'Udekem » Serpollet + h 7 min 15 s 4
60 31 Drapeau : France Jean-Marie Corre Corre + h 7 min 19 s 2
61 131 Drapeau : France « D'Houdeauville » Passy-Thellier + h 11 min 0 s 2
62 36 Drapeau : Empire allemand Otto Hieronimus Mercedes + h 17 min 13 s 8
63 272 Drapeau : France « Versein » Motobloc + h 25 min 15 s 8
64 225 Drapeau : Belgique Arthur Duray Gobron-Brillié + h 26 min 29 s 8
65 262 Drapeau : France Robert d'Hespel Corre + h 31 min 53 s 8
66 278 Drapeau : France « Durand » Mors Z + h 36 min 11 s 2
67 158 Drapeau : Belgique Carel van der Heyden Panhard 70 + h 36 min 41 s
68 52 Drapeau : Italie « Turr » Panhard 70 + h 42 min 47 s 2
69 34 Drapeau : France « Degrais » Mercedes + h 49 min 9 s 2
70 196 Drapeau : France « Lafont » De Dietrich + h 57 min 55 s 6
71 201 Drapeau : France « Olliver » Serpollet + h 1 min 39 s 4
72 200 Drapeau : France Pierre Gautier Ader + h 10 min 55 s
73 175 Drapeau : France Gustave Caillois Serpollet + h 11 min 56 s 2
74 227 Drapeau : France « Holder » Panhard 70 + h 17 min 31 s
75 82 Drapeau : France A. Koechlin Gobron-Brillié + h 18 min 32 s 8
76 44 Drapeau : Italie Luigi Storero Fiat + h 31 min 36 s 8
77 29 Drapeau : France Camille du Gast De Dietrich + h 36 min 36 s 2
78 192 Drapeau : France « Maillard » Richard-Brasier + h 43 min 12 s 2
79 274 Drapeau : France E. Dombret Motobloc + h 43 min 48 s 2
80 321 Drapeau : France Julius Beutler De Dietrich + h 7 min 13 s 8
81 223 Drapeau : Royaume-Uni « Aaron » Corre + h 8 min 51 s
82 50 Drapeau : France « Comiot » CGV + h 12 min 50 s 8
83 232 Drapeau : France Philippe Dernier Clément + h 18 min 52 s 4
84 46 Drapeau : France Louis Gasté Automotrice + h 31 min 38 s 8
85 15 Drapeau : France « Lebertré » De Dion AD + h 37 min 27 s 8
86 276 Drapeau : France « Flouret » Bolide + h 42 min 18 s 8
87 226 Drapeau : France « De Boisse » « De Boisse » + h 46 min 23 s 8
88 102 Drapeau : France « Deniot » Henriod + h 9 min 2 s 2
89 300 Drapeau : France « Davaud » Prospert-Lambert + h 11 min 8 s 8
90 263 Drapeau : France « Person » Corre + h 18 min 0 s 8
91 28 Drapeau : France « Quinzeaut » Ader + h 20 min 48 s
92 55 Drapeau : France S. Ribes Panhard 70 + h 38 min 45 s 2
93 73 Drapeau : France Philippe d'Aubignose Ader + h 50 min 52 s 8
94 94 Drapeau : Italie « Pagliano » Prospert-Lambert + h 13 min 8 s 8
95 217 Drapeau : France « Amblard » Mors Z + h 25 min 48 s 8
96 273 Drapeau : France C. Dombret Motobloc + h 55 min 10 s 8
97 282 Drapeau : France « Lillie » Serpollet + h 28 min 30 s 8
98 307 Drapeau : France « Dupeux » « De Boisse » + 11 h 3 min 38 s 8
99 121 Drapeau : France « Rulot » Serpollet + 15 h 42 min 32 s 8
Abd. 249 Drapeau : France « Alard » « Boulet »
Abd. 303 Drapeau : France « Gabran » Boyer
Abd. 304 Drapeau : France Henri Loste Boyer
Abd. 23 Drapeau : France « Tourand » Brouhot Accident
Abd. 92 Drapeau : France Léonce Girardot CGV
Abd. 35 Drapeau : France Edmond Chaboche Chaboche
Abd. 117 Drapeau : Suisse Robert Chaboche
Abd. 254 Drapeau : France Kolb-Bernard « Chenu »
Abd. 62 Drapeau : France Civelli de Bosch Clément
Abd. 41 Drapeau : France Paul Vonlatum Clément
Abd. 136 Drapeau : France René Hanriot Clément
Abd. 164 Drapeau : France « Durand » Corre
Abd. 180 Drapeau : France « Buchillet » Corre
Abd. 266 Drapeau : France « Coquard » Corre
Abd. 288 Drapeau : Royaume-Uni « Rophé » Darracq
Abd. 171 Drapeau : France Jean-Philippe Béconnais Darracq
Abd. 49 Drapeau : France « Gras » De Dietrich Accident
Abd. 18 Drapeau : Royaume-Uni Phil Stead De Dietrich Accident mortel
Abd. 125 Drapeau : France « Delaney » De Dietrich Accident
Abd. 5 Drapeau : France Claude Lorraine-Barrow De Dietrich Accident mortel
Abd. 144 Drapeau : France Louis Loste De Dion AD
Abd. 45 Drapeau : France « Journu » De Dion AD
Abd. 135 Drapeau : France Victor Collignon De Dion AD
Abd. 207 Drapeau : Pays inconnu Franz Ullmann Decauville
Abd. 202 Drapeau : France « Mestayer » Decauville
Abd. 166 Drapeau : France « De Bay » « Européenne »
Abd. 211 Drapeau : Italie Vincenzo Lancia Fiat
Abd. 246 Drapeau : France « Jousse » Fouillaron
Abd. 247 Drapeau : France « Charin » Fouillaron
Abd. 26 Drapeau : France Georges Richard Georges Richard Accident
Abd. 313 Drapeau : France « Gibert » Gillet-Forest
Abd. 194 Drapeau : France Auguste Fraignac Gobron-Brillié
Abd. 70 Drapeau : France Philippe Tavenaux Gobron-Brillié
Abd. 93 Drapeau : France « Gosset » Henriod
Abd. 314 Drapeau : France « Darzens » Henriod
Abd. 71 Drapeau : Italie « Achille » Henriod
Abd. 161 Drapeau : France « Provost » Henriod
Abd. 14 Drapeau : Empire allemand Wilhelm Werner Mercedes
Abd. 114 Drapeau : États-Unis Foxhall Keene Mercedes
Abd. 290 Drapeau : Royaume-Uni Terry Mercedes
Abd. 279 Drapeau : France « D'Arnaud » Mors Z
Abd. 172 Drapeau : France « Jeandré » Mors Z
Abd. 80 Drapeau : France « Léger » Mors Z
Abd. 7 Drapeau : France Henri Fournier Mors Z
Abd. 68 Drapeau : France Baron de Forest Mors Z Accident
Abd. 60 Drapeau : États-Unis William Vanderbilt Mors Z Accident
Abd. 48 Drapeau : France Victor Rigal Mors Z
Abd. 138 Drapeau : Royaume-Uni Mark Mayhew Napier 50 Accident
Abd. 2 Drapeau : France René de Knyff Panhard 70
Abd. 51 Drapeau : France Henri Farman Panhard 70 Accident
Abd. 59 Drapeau : Royaume-Uni Charles Rolls Panhard 70 Accident
Abd. 97 Drapeau : États-Unis George Heath Panhard 70
Abd. 38 Drapeau : France Maurice Farman Panhard 70
Abd. 186 Drapeau : France « Efgée » Panhard 70
Abd. 183 Drapeau : France « Gondoin » Panhard 70
Abd. 11 Drapeau : France Jean-Jacques Thellier Passy-Thellier
Abd. 228 Drapeau : France « Sanz » Passy-Thellier
Abd. 43 Drapeau : France Lucien Hautvast Pipe
Abd. 40 Drapeau : France Pierre Rivierre Pipe
Abd. 298 Drapeau : France « Blazy » Prospert-Lambert
Abd. 301 Drapeau : France Pierre Lambert Prospert-Lambert
Abd. 118 Drapeau : France « Brun » Prunel
Abd. 229 Drapeau : Suisse « Robert » Prunel
Abd. 54 Drapeau : France « Creuille » Renault AK
Abd. 113 Drapeau : France « Seret » Renault AK
Abd. 137 Drapeau : France « Richez » Renault AK
Abd. 184 Drapeau : France « Cormier » Renault AK
Abd. 152 Drapeau : France Henri Tart Renault AK
Abd. 157 Drapeau : France « Hugé » Renault AK
Abd. 197 Drapeau : France « Louvet » Renault AK
Abd. 129 Drapeau : France Georges Grus Renault AK
Abd. 63 Drapeau : France Marcel Renault Renault AK Accident mortel
Abd. 255 Drapeau : Canada « Foster » Wolseley 30
Abd. 243 Drapeau : France « Porter » Wolseley 30
Abd. 214 Drapeau : Afrique du Sud « Austin » Wolseley 30
Abd. 22 Drapeau : Royaume-Uni Sidney Girling Wolseley 30

Légende :

  • ABD.=Abandon
  • Après l'accident de Marcel Renault, toutes les voitures Renault encore en course abandonneront.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Classement de l'étape courue, c'est-à-dire de Paris à Bordeaux, avant l'interdiction de poursuivre la course vers l'Espagne.
  2. Pilote de la marque présent précédemment aux Paris-Berlin 1901 et Paris-Vienne 1902, il gagne à partir de juillet, toujours sur Decauville, plusieurs compétitions américaines sur circuits : les 15 miles de l'Empire City à Yonkers, NY (1903), les 5 et 10 miles de Narragansett Park (en) à Pawtucket, Rhode Island (1903), les 1 et 10 miles de l'Empire City de Yonkers, NY (1903)
  3. a, b et c (en) « 1903 Events in the United States », sur TeamDAN.com
  4. Vainqueur sur tricyle de Dion-Bouton de Nice-Castellane-Nice 1899, du Critérium des motocycles 1899, de Paris-Trouville 1899, et enfin, toujours la même année, du Tour de France automobile - La Vie au grand air du 24 décembre 1899, avec portrait.
  5. Pilote présent au Paris-Berlin 1901, et vainqueur la même année 1903 entre fin juillet et début septembre, avec une 40 hp de la marque, des 10 miles de l'Empire City à Yonkers, NY, des 10 miles handicap de Glenville Driving Track, Cleveland, Ohio, ainsi que des 15 miles et 5 miles organisés à Grosse Pointe, Michigan. cette dernière course devant Barney Oldfield qui l'avait battu peu avant aux 5 miles de Glenville
  6. Entre juillet et septembre 1903, le Français Georges « Papillon » se produit ensuite aux États-Unis, sur Darracq 35 hp, terminant notamment deuxième des 15 miles du Memorial Day lors des premières courses à l'Empire City de Yonkers, Empire City, NY, le 25 juillet.
  7. (en) « Rare 1903 Empire City Race Trophy Surfaces In Oklahoma », The Old Motor,‎

Annexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • « Paris-Madrid : annonce du départ de la course », Le Petit Parisien,‎ , p. 1-2 Voir aussi les numéros suivants et précédents. disponible sur Gallica
  • Marcel d'Herbeville, « La Course Paris-Madrid », Le Sport universel illustré, no 358,‎ , p. 349-351 disponible sur Gallica
  • Pierre Souvestre, Histoire de l'automobile, Paris, H. Dunod - E. Pinat, , chap. XXVII (« Paris-Madrid (1903) - Le Circuit d'Irlande »), p. 595 et suivantes disponible sur Gallica

Liens externes[modifier | modifier le code]