Courpignac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Courpignac
Courpignac
Le monument aux morts et l'église de Courpignac.
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Nouvelle-Aquitaine
Département Charente-Maritime
Arrondissement Jonzac
Canton Pons
Intercommunalité Communauté de communes de la Haute Saintonge
Maire
Mandat
Pierre Arthaud
2014-2020
Code postal 17130
Code commune 17129
Démographie
Gentilé Courpignacais
Population
municipale
408 hab. (2016 en diminution de 2,39 % par rapport à 2011)
Densité 27 hab./km2
Géographie
Coordonnées 45° 19′ 42″ nord, 0° 29′ 09″ ouest
Altitude Min. 18 m
Max. 96 m
Superficie 14,97 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Nouvelle-Aquitaine

Voir sur la carte administrative de Nouvelle-Aquitaine
City locator 14.svg
Courpignac

Géolocalisation sur la carte : Charente-Maritime

Voir sur la carte topographique de la Charente-Maritime
City locator 14.svg
Courpignac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Courpignac

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Courpignac

Courpignac est une commune du Sud-Ouest de la France située dans le département de la Charente-Maritime (région Nouvelle-Aquitaine).

Ses habitants sont appelés les Courpignacais et les Courpignacaises[1].

Géographie[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Courpignac
Soubran Salignac-de-Mirambeau
Boisredon Courpignac Rouffignac
Val-de-Livenne
(Gironde)
Chamouillac

Histoire[modifier | modifier le code]

L'archéologie aérienne a permis de découvrir des traces d'habitat protohistorique (camps fortifiés, fossés circulaires) au niveau du lieu-dit « Chez-Carré ». Le village doit sans doute son nom à l'anthroponyme « Corpinius » (suivi du suffixe de possession « -acum »), probable réminiscence d'un domaine gallo-romain implanté à cet endroit[2].

La paroisse de Courpignac est aux mains des seigneurs de Larochandry au XVe siècle, passant ensuite aux sieurs de Mirambeau à partir de 1590, aux Goulard de La Hoguette en 1727 et aux Saint-Marsault de Salignac en 1731. Le village garde un souvenir douloureux de l'épidémie de peste de 1656, qui décime la quasi-totalité de la population (seuls six personnes survivent, sur les 500 à 600 habitants d'origine)[2]. Le village est rasé et reconstruit en aval, à moins d'un kilomètres du bourg original. L'église se trouve donc excentrée par rapport au nouveau bourg.

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
2001 2010 Christian Callegari   Chef d'entreprise
2010 En cours Pierre Arthaud DVD Chef d'entreprise
Les données manquantes sont à compléter.

Région[modifier | modifier le code]

À la suite de la mise en application de la réforme administrative de 2014 ramenant le nombre de régions de France métropolitaine de 22 à 13, la commune appartient depuis le à la région Nouvelle-Aquitaine, dont la capitale est Bordeaux. De 1972 au , elle a appartenu à la région Poitou-Charentes, dont le chef-lieu était Poitiers.

Démographie[modifier | modifier le code]

Évolution démographique[modifier | modifier le code]

L'évolution du nombre d'habitants est connue à travers les recensements de la population effectués dans la commune depuis 1793. À partir de 2006, les populations légales des communes sont publiées annuellement par l'Insee. Le recensement repose désormais sur une collecte d'information annuelle, concernant successivement tous les territoires communaux au cours d'une période de cinq ans. Pour les communes de moins de 10 000 habitants, une enquête de recensement portant sur toute la population est réalisée tous les cinq ans, les populations légales des années intermédiaires étant quant à elles estimées par interpolation ou extrapolation[3]. Pour la commune, le premier recensement exhaustif entrant dans le cadre du nouveau dispositif a été réalisé en 2004[4].

En 2016, la commune comptait 408 habitants[Note 1], en diminution de 2,39 % par rapport à 2011 (Charente-Maritime : +2,64 %, France hors Mayotte : +2,44 %).

Évolution de la population  [ modifier ]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
481494469504516566579619590
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
650638638581613632608580534
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
571599591551549505501454474
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
437396347339341359392411404
2016 - - - - - - - -
408--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[5] puis Insee à partir de 2006[6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale légale en vigueur au 1er janvier 2019, millésimée 2016, définie dans les limites territoriales en vigueur au 1er janvier 2018, date de référence statistique : 1er janvier 2016.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Les gentilés de Charente-Maritime
  2. a et b Le patrimoine des communes de la Charente-Maritime, éditions Flohic, p.462
  3. L'organisation du recensement, sur insee.fr.
  4. Calendrier départemental des recensements, sur insee.fr.
  5. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 2006, 2007, 2008, 2009, 2010, 2011, 2012, 2013, 2014, 2015 et 2016.

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :