Couroupita guianensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Boulet de canon et Boulet (homonymie).
Couroupita guianensis, fruits et fleurs
Fleur
Couroupita guianensis - Muséum de Toulouse

Le Boulet de canon (Couroupita guianensis Aubl.,1775) est un arbre à feuillage persistant de la même famille que le noyer d'Amazonie (Bertholletia excelsa), originaire du nord d'Amérique du Sud, d'Amérique tropicale et du sud des Caraïbes.

Description[modifier | modifier le code]

30 à 35 m de hauteur, avec des tiges terminées par des feuilles disposées en rosette. Les fleurs sont orange, écarlates ou roses formant des grappes mesurant 3 m de longueur. Elles donnent de gros fruits sphériques et ligneux de 15 à 24 cm de diamètre, contenant de nombreuses (200 à 300) graines. La pulpe du fruit bleuit à l'air libre, et a une odeur désagréable.

Comme les cocotiers, ces arbres ne devraient pas être plantés à proximité des chemins ou des zones de circulation, car ses lourdes noix sont connues pour tomber soudainement. Toutefois, il est très largement utilisé comme arbre d'ornement sur les trottoirs et les places à Rio do Janeiro (comme place Largo do Machado à Catete).

Très planté dans les temples en Inde, cet arbre est appelé l'arbre « nagalingam » en tamoul. Il est considéré comme sacré par les hindous puisque sa fleur ressemble à un Nâga, un serpent sacré sur le shiva lingam.

Mais il se trouve souvent planté en Asie avec des dénominations assez farfelues comme Shorea robusta ou encore Pentacme siamensis , ces dénominations faisant référence au Sal ou Sâla (Shorea robusta). Le Sal étant un arbre sacré aussi bien pour le Bouddhisme que pour l’Hindouisme ou le Jaïnisme.

Dénomination erronée au Palais royal de Phnom Penh

Cette erreur a probablement pour origine les jardiniers du Palais Royal au Cambodge qui ont ainsi étiqueté un couroupita, ce que les visiteurs ne connaissant pas ont diffusé très largement en toute innocence en particulier sur le web avec leurs photos du couroupita légendé shorea ou pentacme.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens externes[modifier | modifier le code]