Courbe de puissance moteur

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Ce modèle est-il pertinent ? Cliquez pour voir d'autres.
Cet article ou une de ses sections doit être recyclé. (novembre 2011).

Une réorganisation et une clarification du contenu paraissent nécessaires. Discutez des points à améliorer en page de discussion ou précisez les sections à recycler en utilisant {{section à recycler}}.

Cet article ne cite pas suffisamment ses sources (juillet 2013).

Si vous disposez d'ouvrages ou d'articles de référence ou si vous connaissez des sites web de qualité traitant du thème abordé ici, merci de compléter l'article en donnant les références utiles à sa vérifiabilité et en les liant à la section « Notes et références » (modifier l'article, comment ajouter mes sources ?).

On peut observer ici une courbe de puissance d'un moteur à combustion interne à tous les régimes.

Une observation attentive permet aisément de constater que le moteur ne libère pas une puissance constante au cours du temps. Cette puissance fournie est une combinaison de plusieurs facteurs fondamentaux :

Qualité du mélange gazeux, de l'allumage, de la « distribution », de la pression atmosphérique (pour les moteurs sans turbo compresseur), de l'oxygène contenu dans l'air ambiant, de la qualité des « compressions », de l'énergie estimée en rapport direct avec « l'accélérateur ».

Les descentes abruptes ici représentées sont une illustration des changements de rapport de la boîte de vitesses et non une anomalie de fonctionnement.

Courbe de puissance moteur a explosion.png

Liens externes[modifier | modifier le code]