Coupon (finance)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir coupon.
Avant la dématérialisation des valeurs mobilières, des coupons étaient attachés aux actions et obligations. Lors du paiement du dividende, le payeur prélevait le coupon correspondant.
On voit ici une action de la Compagnie des Tramways de l'Ain, avec quelques coupons

En terme financier, le coupon attaché à une obligation est en fait le taux d'intérêt que verse cette obligation à son détenteur. Certaines obligations ne versent pas de coupon, ce sont les obligations « zéro-coupon ».

Origine du terme[modifier | modifier le code]

Le terme « Coupon » vient du coupon en papier que l'on détachait autrefois des obligations, qui se présentaient sous forme papier. En effet, historiquement, les obligations étaient émises sur un support papier comme des certificats au porteur. Sur ce certificat -dont la détention était la preuve de la propriété- étaient imprimés en plusieurs coupons, chacun correspondant à l’échéance d’un versement d’intérêts. Lors de chaque versement d'intérêt, le détenteur de l'obligation remettait donc un coupon en papier contre le paiement des intérêts. Le détachement physique du coupon contre le paiement des intérêts est connu sous le terme anglais « coupon clipping ».

Calcul du coupon[modifier | modifier le code]

Formule[modifier | modifier le code]

Les intérêts qui sont versés globalement à chaque échéance sont calculés ainsi :

It = k*Vn*N*n

It : intérêt percu exprimé dans la même unité que Vn

k : taux d'intérêt nominal annuel

Vn : valeur nominale d'une obligation

N : nombre d'obligations

n : durée exprimée en année

Exemple chiffré[modifier | modifier le code]

Prenons une obligation à taux fixe :

valeur nominale : 100 euros

taux d’intérêt annuel : 4,75 %

La valeur du coupon à l'échéance, est de 100*0,0475= 4,75 euros.