Coupe de la CEV masculine 2011-2012

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de la CEV 2011-2012
Généralités
Sport Volley-ball
Organisateur(s) CEV
Éditions 40e
Date du
au
Nations Membres de la CEV
Participants 32+4 équipes
Site web officiel Site officiel

Palmarès
Vainqueur Drapeau : Russie Dynamo Moscou

Navigation

La Coupe de la CEV masculine 2011-2012 est la 40e édition de la Coupe de la CEV.

Participants[modifier | modifier le code]

Le nombre de participants est basé sur le classement des pays[1]:

Pos. Pays Nombre d'équipes Équipes
1 Drapeau de l'Italie Italie 1 Acqua Paradiso Monza
2 Drapeau de la Russie Russie 2 Belogorie Belgorod
Dynamo Moscou
3 Drapeau de la Grèce Grèce 2 GC Lamia
Iraklis Salonique (issu de la Ligue des champions)
4 Drapeau de la Pologne Pologne 2 Asseco Resovia Rzeszów
AZS Częstochowa
5 Drapeau de la France France 2 Arago de Sète
AS Cannes
6 Drapeau de la Belgique Belgique 2 Aquacare Halen
Knack Roeselare
7 Drapeau de la Turquie Turquie 3 Halkbank Ankara
Istanbul BBSK
Fenerbahçe Istanbul (issu de la Ligue des champions)
8 Drapeau de l'Espagne Espagne 1 Unicaja Almería
9 Drapeau de l'Allemagne Allemagne 1 Berlin Recycling Volleys
10 Drapeau de l'Autriche Autriche 1 SK Aich-Dob
11 Drapeau de la Slovénie Slovénie 2 Calcit Kamnik
ACH Volley Ljubljana (issu de la Ligue des champions)
12 Drapeau de la Serbie Serbie 1 Crvena Zvezda Belgrade
14 Drapeau des Pays-Bas Pays-Bas 1 Draisma Dynamo Apeldoorn
15 Drapeau du Monténégro Monténégro 1 Buducnost Podgorica
16 Drapeau de la Roumanie Roumanie 3 Dinamo Bucarest
Stiinta Explorari Baia Mare
CVM Remat Zalău (issu de la Ligue des champions)
18 Drapeau de la Suisse Suisse 2 Lausanne UC
Seat Volley Näfels
19 Drapeau de la Finlande Finlande 2 Tampereen Isku-Volley
Team Lakkapää
20 Drapeau de la Croatie Croatie 2 Mladost Marina Kaštela
Mladost Zagreb
22 Drapeau de Chypre Chypre 1 Anorthosis Famagusta
23 Drapeau de l'Ukraine Ukraine 1 Lokomotiv Kharkiv
24 Drapeau de l'Estonie Estonie 1 Selver Tallinn
29 Drapeau de la Bosnie-Herzégovine Bosnie-Herzégovine 1 OK Kakanj
30 Drapeau d’Israël Israël 1 Maccabi Tel Aviv

Premiers tours[modifier | modifier le code]

32 équipes disputent les seizièmes de finale de la compétition en matchs aller-retour. Les vainqueurs se retrouvent alors en huitièmes de finale puis en quarts de finale. Les quatre clubs encore en lice à l'issue de ces trois premiers tours se qualifient pour le challenge round.

Phase principale[modifier | modifier le code]

1/16 de finale 1/8 de finale Quart de finale
20 et 27 octobre
25-16 25-14 25-14
28-26 25-21 25-20
  14 et 21 décembre
23-25 22-25 23-25
16-25 20-25 15-25
  12 et 19 janvier
25-20 25-12 33-31
23-25 25-13 25-21 25-22
Drapeau : Italie Acqua Paradiso Monza 3 3
Drapeau : Finlande Team Lakkapää 0 0  
Drapeau : Suisse Seat Volley Näfels 0 0

19 et 25 octobre
25-22 23-25 24-26 25-21 13-15
18-25 25-23 21-25 25-22 15-12 (15-9)
    Drapeau : Italie Acqua Paradiso Monza 3 3  
Drapeau : Suisse Seat Volley Näfels 2 3 (15)
13 et 21 décembre
25-23 25-20 25-17
19-25 25-16 25-27 25-19 15-11
Drapeau : Croatie Mladost Zagreb 3 2 (9)
Drapeau : Italie Acqua Paradiso Monza 3 3

19 et 27 octobre
25-16 25-20 25-17
25-14 25-23 25-18
    Drapeau : Allemagne Berlin Recycling Volleys 0 1
Drapeau : Allemagne Berlin Recycling Volleys 3 3  
Drapeau : Chypre Anorthosis Famagusta 0 0  
Drapeau : Allemagne Berlin Recycling Volleys 3 3

19 et 27 octobre
25-12 25-22 25-21
21-25 25-19 25-16 28-26
    Drapeau : Turquie Istanbul BBSK 0 2
Drapeau : Turquie Istanbul BBSK 3 3
Drapeau : Espagne Unicaja Almería 0 1


18 et 26 octobre
25-18 25-18 23-25 17-25 16-14
25-21 22-25 25-20 21-25 15-13
  13 et 20 décembre
21-25 25-23 22-25 20-25
25-14 20-25 20-25 20-25
  11 et 17 janvier
21-25 25-16 21-25 22-25
22-25 24-26 17-25
Drapeau : France Arago de Sète 3 3
Drapeau : Roumanie Dinamo Bucarest 2 2  
Drapeau : Serbie Crvena Zvezda Belgrade 1 1

20 et 26 octobre
25-21 25-19 20-25 26-28 13-15
21-25 24-26 14-25
    Drapeau : France Arago de Sète 3 3  
Drapeau : Estonie Selver Tallinn 2 0
14 et 21 décembre
25-11 25-14 25-22
25-22 25-19 25-18
Drapeau : Serbie Crvena Zvezda Belgrade 3 3
Drapeau : France Arago de Sète 1 0

19 et 26 octobre
25-13 25-19 26-24
23-25 25-21 25-20 23-25 7-15
    Drapeau : Pologne Asseco Resovia Rzeszów 3 3
Drapeau : Pays-Bas Draisma Dynamo Apeldoorn 3 2  
Drapeau : Croatie Mladost Marina Kaštela 0 3  
Drapeau : Pologne Asseco Resovia Rzeszów 3 3

19 et 26 octobre
22-25 18-25 25-21 25-20 11-15
15-25 17-25 14-25
    Drapeau : Pays-Bas Draisma Dynamo Apeldoorn 0 0
Drapeau : Suisse Lausanne UC 2 0
Drapeau : Pologne Asseco Resovia Rzeszów 3 3


18 et 26 octobre
25-14 25-18 26-24
16-25 17-25 25-18 (11-15)
  14 et 22 décembre
20-25 24-26 22-25
25-20 25-21 23-25 19-25 15-12 (9-15)
  10 et 19 janvier
25-19 25-14 27-25
26-24 21-25 25-21 28-26
Drapeau : Israël Maccabi Tel Aviv 3 0 (11)
Drapeau : Grèce GC Lamia 0 3 (15)  
Drapeau : Monténégro Buducnost Podgorica 0 3 (9)

19 et 27 octobre
25-20 17-25 25-17 27-29 13-15
25-18 24-26 19-25 22-25
    Drapeau : Grèce GC Lamia 3 2 (15)  
Drapeau : Bosnie-Herzégovine OK Kakanj 2 1
14 et 21 décembre
21-25 23-25 20-25
23-25 23-25 25-18 21-25
Drapeau : Monténégro Buducnost Podgorica 3 3
Drapeau : Belgique Knack Roeselare 3 3

19 et 27 octobre
25-22 25-23 25-19
24-26 21-25 20-25 (12-15)
    Drapeau : Grèce GC Lamia 0 1
Drapeau : Slovénie Calcit Kamnik 3 0 (12)  
Drapeau : Belgique Aquacare Halen 0 3 (15)  
Drapeau : Belgique Aquacare Halen 0 1

19 et 26 octobre
25-22 25-23 25-19
25-18 20-25 25-22 18-25 13-15
    Drapeau : Belgique Knack Roeselare 3 3
Drapeau : Finlande Tampereen Isku-Volley 3 2
Drapeau : Belgique Knack Roeselare 0 3


19 et 26 octobre
25-16 25-21 25-21
25-21 25-19 26-24
  14 et 21 décembre
25-21 25-22 25-19
22-25 27-25 25-22 25-20
  11 et 18 janvier
16-25 23-25 23-25
19-25 19-25 25-23 27-25 11-15
Drapeau : Turquie Halkbank Ankara 3 3
Drapeau : Pologne AZS Częstochowa 0 0  
Drapeau : Turquie Halkbank Ankara 3 3

19 et 26 octobre
25-27 25-15 25-22 25-21
25-20 16-25 24-26 22-25 (7-15)
    Drapeau : France AS Cannes 0 1  
Drapeau : France AS Cannes 3 1 (15)
14 et 21 décembre
18-25 25-23 23-25 28-26 15-12
25-21 14-25 23-25 18-25 (12-15)
Drapeau : Autriche SK Aich-Dob 1 3 (7)
Drapeau : Turquie Halkbank Ankara 0 2

18 et 26 octobre
22-25 10-25 19-25
14-25 25-27 22-25
    Drapeau : Russie Dynamo Moscou 3 3
Drapeau : Roumanie Stiinta Explorari Baia Mare 0 0  
Drapeau : Russie Belogorie Belgorod 3 3  
Drapeau : Russie Belogorie Belgorod 3 1 (12)

19 et 25 octobre
25-17 25-18 25-22
24-26 24-26 25-20 32-30 15-19
    Drapeau : Russie Dynamo Moscou 2 3 (15)
Drapeau : Russie Dynamo Moscou 3 3
Drapeau : Ukraine Lokomotiv Kharkiv 0 2


Challenge round et final four[modifier | modifier le code]

Lors du challenge round, les quatre vainqueurs des quarts de finale rencontrent respectivement quatre clubs issus de la première phase de la ligue des champions.

Challenge round Demi-finales Finale
1er et 8 février
25-23 12-25 25-15 26-28 7-15
20-25 17-25 22-25
  14 et 17 mars
28-26 25-8 25-17
25-18 25-19 25-22
  28 mars et 1er avril
20-25 25-22 20-25 25-23 13-15
30-28 22-25 24-26 26-24 9-15
Drapeau : Belgique Knack Roeselare 2 0
Drapeau : Slovénie ACH Volley Ljubljana 3 3  
Drapeau : Pologne Asseco Resovia Rzeszów 3 3

31 janvier et 8 février
25-17 22-25 23-25 25-19 15-10
23-25 25-23 27-29 23-25 (12-15)
    Drapeau : Slovénie ACH Volley Ljubljana 0 0  
Drapeau : Turquie Fenerbahçe Istanbul 3 1 (12)
14 et 18 mars
23-25 25-21 25-22 18-25 15-12
25-22 19-25 19-25 22-25, GS (13-15)
Drapeau : Pologne Asseco Resovia Rzeszów 2 3 (15)
Drapeau : Pologne Asseco Resovia Rzeszów 2 2

1er et 8 février
25-17 25-17 25-22
25-18 25-21 25-21
    Drapeau : Russie Dynamo Moscou 3 3
Drapeau : Russie Dynamo Moscou 3 3  
Drapeau : Grèce Iraklis Salonique 0 0  
Drapeau : Italie Acqua Paradiso Monza 3 1

31 janvier et 9 février
24-26 25-21 18-25 23-25
20-25 12-25 20-25
    Drapeau : Russie Dynamo Moscou 2 3
Drapeau : Roumanie CVM Remat Zalău 1 0
Drapeau : Italie Acqua Paradiso Monza 3 3


Récompenses individuelles[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Classement CEV (page 26) » (version du 2 décembre 2013 sur l'Internet Archive)

Lien externe[modifier | modifier le code]