Coupe de Tunisie de football 1963-1964

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Coupe de Tunisie 1963-1964
Généralités
Sport Football
Organisateur(s) Fédération tunisienne de football
Éditions 9e après l'indépendance (34e au total)
Lieu(x) Drapeau de la Tunisie Tunisie
Date Saison 1963-1964
Site(s) Stade Chedly-Zouiten

Navigation

La coupe de Tunisie de football 1963-1964 est la 9e édition de la coupe de Tunisie depuis 1956, et la 34e au total. Elle est organisée par la Fédération tunisienne de football (FTF).

Sa finale oppose l'Espérance sportive de Tunis et le Club sportif de Hammam Lif qui évolue cette saison-là en seconde division.

Résultats[modifier | modifier le code]

Troisième tour éliminatoire[modifier | modifier le code]

Il se déroule avec la participation de quatorze clubs qualifiés des tours précédents et des 24 clubs de division II.

Seizièmes de finale[modifier | modifier le code]

Ce tour réunit 19 qualifiés du tour précédent et onze clubs de division nationale. L’Étoile sportive du Sahel, en tant que détenteur du titre, est qualifiée d’office pour les huitièmes de finale.

Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Club sportif de Hammam Lif Stade populaire 3 - 2
Club sportif sfaxien La Palme sportive de Tozeur 8 - 0
Football Club de Jérissa Club africain 2 - 1
Sfax railway sport Association sportive de l'Ariana 1 - 0
Association sportive souk-arbienne En-Nadi Ahly de Mateur 2 - 1
Union sportive tunisienne Union sportive monastirienne 2 - 1
Avenir sportif de La Marsa Stade soussien 1 - 0
Stade africain de Menzel Bourguiba El Makarem de Mahdia 2 - 1
Jeunesse sportive kairouanaise Club sportif des cheminots 3 - 3
Club sportif des cheminots Jeunesse sportive kairouanaise 2 - 1
Étoile sportive du Sahel - Qualifiée d'office
Grombalia Sports Club athlétique bizertin 2 - 1
Étoile sportive de Métlaoui Patriote de Sousse 5 - 2
Union sportive musulmane Football Mdhilla Club 4 - 1
Espérance sportive de Tunis Club olympique tunisien 1 - 0
Al Mansoura Chaâbia de Hammam Lif Club olympique du Kram 1 - 0
Stade tunisien Association Mégrine Sport 3 - 2

Huitièmes de finale[modifier | modifier le code]

Les matchs sont disputés le 12 janvier 1964 et le match à rejouer le 25 janvier.

Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
Stade tunisien Club sportif sfaxien 2 - 1
Club sportif de Hammam Lif Al Mansoura Chaâbia de Hammam Lif 1 - 0
Étoile sportive du Sahel Union sportive tunisienne 1 - 0
Espérance sportive de Tunis Union sportive musulmane 1 - 0
Sfax railway sport Avenir sportif de La Marsa 2 - 2
Avenir sportif de La Marsa Sfax railway sport 5 - 0
Étoile sportive de Métlaoui Football Club de Jérissa 6 - 5
Club sportif des cheminots Grombalia Sports 6 - 0
Association sportive souk-arbienne Stade africain de Menzel Bourguiba 4 - 1

Quarts de finale[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
9 février 1964 Club sportif des cheminots Avenir sportif de La Marsa 6 - 0
9 février 1964 Club sportif de Hammam Lif Étoile sportive de Métlaoui 3 - 0
9 février 1964 Espérance sportive de Tunis Association sportive souk-arbienne 1 - 0
9 février 1964 Étoile sportive du Sahel Stade tunisien 1 - 1
28 février 1964 Stade tunisien Étoile sportive du Sahel 2 - 0

Demi-finales[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
12 avril 1964 Club sportif de Hammam Lif Club sportif des cheminots 5 - 0
12 avril 1964 Espérance sportive de Tunis Stade tunisien 1 - 0

Finale[modifier | modifier le code]

Date Équipe 1 Équipe 2 Score 90'
10 mai 1964 Espérance sportive de Tunis Club sportif de Hammam Lif 1 - 0

La finale est arbitrée par Bahri Ben Saïd, secondé par Mustapha Daoud et Mahmoud Khemiri. Le but est marqué par Chedly Laaouini (80e min.).

Les formations alignées sont[1] :

Meilleurs buteurs[modifier | modifier le code]

C’est Salem Remili (Club sportif des cheminots) avec sept buts qui est le meilleur buteur de l’édition devant Mongi Dalhoum (CSS) et Ali Sahnoun (ESM), auteurs de six buts chacun.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Mohamed Kilani, Guide-Foot 2001-2002, éd. Imprimerie des Champs-Élysées, Tunis, 2001, p. 115