Coupe d'Europe des voitures de tourisme

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
FIA ETC-Cup
Généralités
Sport compétition automobile
Création 2005
Autre(s) nom(s) FIA ETC Cup
Organisateur(s) Fédération internationale de l'automobile, K.S.O. (Eurosport Events)
Éditions 7
Périodicité annuelle
Lieu(x) Europe Europe
Nations Pays d'Europe
Site web officiel
Palmarès
Tenant du titre Drapeau : Suisse Kris Richard (2016)
Plus titré(s) Drapeau : Royaume-Uni James Thompson
& Drapeau : Danemark Michel Nykjær
Crystal Clear app kworldclock.png
pour la compétition en cours voir :
Coupe d'Europe des voitures de tourisme 2016

La Coupe d'Europe FIA des voitures de tourisme (en anglais : FIA European Touring Car Cup ou FIA ETC-Cup) est une épreuve de course automobile disputée depuis 2005 parallèlement au Championnat du monde des voitures de tourisme (WTCC).

Historique[modifier | modifier le code]

L'ETC Cup a été créé en 2005 après la disparition du Championnat FIA ETCC dans le but de réunir les concurrents des différents championnats nationaux de tourisme en Europe (tous les championnats avec la réglementation FIA). De 2006 à 2009, il n'y avait qu'une seule épreuve (qui était considérée à elle seule comme étant la Coupe d'Europe FIA). En 2010, le calendrier est constitué de plusieurs événements différents pour revenir au format initial en 2011. La saison 2012 se déroule comme en 2010 mais 3 des 4 épreuves qui composent le calendrier sont des meetings en commun avec le WTCC.

Voitures[modifier | modifier le code]

Les voitures acceptées sont de plusieurs catégories différentes, toutes validées par la FIA:

  • Super 2000 (également utilisée en WTCC)
  • Super Production
  • Super 1600
  • Single-Make Cars (voitures issues des championnats monotypes : SEAT Leon Euro Cup, Renault Clio Cup,...)

Nations[modifier | modifier le code]

Les nations qui participent à cette coupe sont celles qui ont leurs propres championnats de voitures de tourisme.

(*) Ces trois pays (pays baltes) sont regroupés en un seul championnat.

Format[modifier | modifier le code]

Déroulement des épreuves[modifier | modifier le code]

Le week-end commence avec une séance d'essais libres de 30 minutes, suivie d'une séance de qualification de 30 minutes. Le jour de course démarre avec le réchauffment de 15 minutes le matin, puis les deux courses de 50 km chacune.

Distribution des points[modifier | modifier le code]

Pour les qualifications, dans chaque catégorie, les 3 premiers pilotes reçoivent des points (le vainqueur reçoit 3 pts, le deuxième 2 et le troisième 1).

Pour chacune des courses, dans chaque catégorie, les points sont distribués dans l'ordre suivant:

Position 1er 2e 3e 4e 5e 6e 7e 8e
Nombre de points 10 8 6 5 4 3 2 1

Titres[modifier | modifier le code]

Les points comptent pour les titres suivant:

  • Coupe d'Europe des voitures de Tourisme pour pilotes, catégorie Super 2000 (S2000).
  • Coupe d'Europe des voitures de Tourisme pour pilotes, catégorie Super Production (SP).
  • Coupe d'Europe des voitures de Tourisme pour pilotes, catégorie Super 1600 (S1600).
  • Coupe d'Europe des voitures de Tourisme pour pilotes, catégorie Single-Make (SM).
  • Coupe des nations.

(pour le cinquantenaire de la date de création de l'ETCC -première épreuve le 16 juin 1963 avec les 6 Heures du Nürburgring-, la FIA créée en 2013 le Peter Nöcker Trophy qui récompense annuellement le(s) pilote(s) ayant obtenu le plus de victoires indépendamment des classes dans cette Coupe d'Europe[1].

Palmarès[modifier | modifier le code]

Année Super 2000 Super Production Super 1600 Trophée mono-marque
Pilote Voiture Pilote Voiture Pilote Voiture Pilote Voiture
2005 Drapeau de la Suède Richard Göransson BMW 320i Drapeau de l'Italie Lorenzo Falessi Alfa Romeo 147 SP Non disputé Non disputé
2006 Drapeau du Royaume-Uni Ryan Sharp SEAT León Drapeau de la Russie Alexander Lvov Honda Civic Type R Non disputé Non disputé
2007 Drapeau du Danemark Michel Nykjær SEAT León Drapeau de la Russie Aleksey Basov (en) Honda Civic Type R Non disputé Non disputé
2008 Drapeau du Danemark Michel Nykjær Chevrolet Lacetti Drapeau de l'Italie Fabio Fabiani BMW 320i Drapeau de l'Allemagne Ralf Martin Ford Fiesta ST Non disputé
2009 Drapeau du Royaume-Uni James Thompson Honda Accord Euro R Drapeau de la Lettonie Marcis Birkens Honda Civic Type R Drapeau de l'Allemagne Carsten Seifert Ford Fiesta ST Non disputé
2010 Drapeau du Royaume-Uni James Thompson Honda Accord Euro R Drapeau de la Serbie Vojislav Lekic Honda Civic Type R Drapeau de l'Allemagne Carsten Seifert Ford Fiesta ST Non disputé
2011 Drapeau de l'Italie Fabrizio Giovanardi Honda Accord Euro R Drapeau de la Serbie Aleksandar Tosić Honda Civic Type R Drapeau de l'Allemagne Thomas Mühlenz Ford Fiesta ST Non disputé
2012 Drapeau de l'Espagne Fernando Monje SEAT León Drapeau de la Russie Nikolay Karamyshev Honda Civic Type R Drapeau de l'Allemagne Kevin Krammes Ford Fiesta 1.6 16V Drapeau de la Norvège Stian Paulsen SEAT León Supercopa
2013 Drapeau de la République tchèque Petr Fulín BMW 320si Non disputé Drapeau de l'Allemagne Kevin Krammes Ford Fiesta 1.6 16V Drapeau de l'Autriche Mario Dablander SEAT León Supercopa
Année TC2 Turbo TC2 Super 1600 Trophée mono-marque
Pilote Voiture Pilote Voiture Pilote Voiture Pilote Voiture
2014 Drapeau de la Russie Nikolay Karamyshev Chevrolet Cruze 1.6T Drapeau de la République tchèque Petr Fulín BMW 320si Drapeau du Luxembourg Gilles Bruckner Ford Fiesta 1.6 16V Drapeau de la Russie Dmitry Bragin SEAT León Supercopa
2015 Drapeau de la Géorgie Davit Kajaia BMW 320 TC Drapeau de la République tchèque Michal Matějovský BMW 320si Drapeau de l'Allemagne Niklas Mackschin Ford Fiesta 1.6 16V Drapeau de la Serbie Dušan Borković SEAT León Cup Racer
Année Super 2000 Super 1600
Pilote Voiture Pilote Voiture
2016 Drapeau de la Suisse Kris Richard Honda Civic TCR Drapeau de l'Allemagne Niklas Mackschin Ford Fiesta 1.6 16V

Couverture télévisuelle[modifier | modifier le code]

Les courses de la coupe d'Europe sont diffusées, comme celles du WTCC, en direct sur Eurosport & Eurosport 2.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]