Coupe Canada 1987

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coupe Canada 1987
Généralités
Sport Hockey sur glace
Organisateur(s) Hockey Canada
Édition Quatrième
Lieu(x) Drapeau du Canada Canada
Drapeau des États-Unis États-Unis
Date Du
au
Participants Six nations
Matchs joués 20
Affluence 188 231 spectateurs
(9 411 par match)
Palmarès
Vainqueur Drapeau du Canada Canada
Finaliste Drapeau : URSS Union soviétique
Buts 139 (6,95 par match)
Meilleur joueur Drapeau : Canada Wayne Gretzky
Meilleur pointeur Drapeau : Canada Wayne Gretzky
(21 points)

Navigation

La Coupe Canada 1987 est le quatrième tournoi international de la Coupe Canada de hockey sur glace. Ce tournoi est considéré comme le meilleur tournoi de l'histoire du hockey avec la participation des plus grands joueurs de l'époque.

Lieux des parties[modifier | modifier le code]

Agridome Forum Copps Coliseum Halifax Metro Centre
Drapeau : Canada Regina, Saskatchewan Drapeau : Canada Montréal, Québec Drapeau : Canada Hamilton, Ontario Drapeau : Canada Halifax, Nouvelle-Écosse
Brandt Center 2016.jpg Forum Pepsi.JPG CoppsColiseumYorkBoulevard.JPG Halifaxmetrocentre06aa.jpg
Civic Centre Coliseum Olympic Saddledome Centre 200
Drapeau : États-Unis Hartford, Connecticut Drapeau : Canada Calgary, Alberta Drapeau : Canada Sydney, Nouvelle-Écosse
Image manquante PengrowthSaddledomeDay.jpg Centre 200.JPG

Effectifs[modifier | modifier le code]

Canada[modifier | modifier le code]

Attaquants et défenseurs : Glenn Anderson, Dale Hawerchuk, Mark Messier, Mike Gartner, Kevin Dineen, Michel Goulet, Brent Sutter, Rick Tocchet, Brian Propp, Doug Gilmour, Claude Lemieux, Mario Lemieux, Wayne Gretzky, Doug Crossman, Craig Hartsburg, Normand Rochefort, James Patrick, Raymond Bourque, Larry Murphy, Paul Coffey
Gardiens : Ron Hextall, Kelly Hrudey, Grant Fuhr
Entraîneurs : Mike Keenan, John Muckler, Jean Perron, Tom Watt

États-Unis[modifier | modifier le code]

Attaquants et défenseurs : Joe Mullen, Curt Fraser, Corey Millen, Aaron Broten, Kelly Miller, Mark Johnson, Bob Brooke, Wayne Presley, Pat Lafontaine, Bobby Carpenter, Ed Olczyk, Joel Otto, Chris Nilan, Dave Ellett, Mike Ramsey, Kevin Hatcher, Rod Langway, Phil Housley, Gary Suter, Chris Chelios
Gardiens : Tom Barrasso, Bob Mason, John Vanbiesbrouck
Entraîneurs : Bob Johnson, Ted Sator, Doug Wood

Finlande[modifier | modifier le code]

Attaquants et défenseurs : Timo Blomqvist, Jari Gronstrand, Matti Hagman, Raimo Helminen, Iiro Jarvi, Timo Jutila, Jari Kurri, Markku Kyllonen, Mikko Makela, Jouko Narvanmaa, Teppo Numminen, Janne Ojanen, Reijo Ruotsalainen, Christian Ruuttu, Jukka Seppo, Ville Sirén, Petri Skriko, Raimo Summanen, Esa Tikkanen, Hannu Virta
Gardiens : Jarmo Myllys, Kari Takko, Jukka Tammi
Entraîneurs : Rauno Korpi, Juhani Tamminen

Suède[modifier | modifier le code]

Attaquants et défenseurs : Tommy Albelin, Mikael Andersson, Peter Andersson, Jonas Bergqvist, Anders Carlsson, Thom Eklund, Anders Eldebrink, Peter Eriksson, Bengt-Ake Gustafsson, Tomas Jonsson, Lars Karlsson, Mats Naslund, Kent Nilsson, Lars-Gunnar Pettersson, Magnus Roupe, Thomas Rundqvist, Tommy Samuelsson, Hakan Sodergren, Peter Sundström, Mikael Thelven
Gardiens : Anders Bergman, Ake Lilljebjorn, Peter Lindmark
Entraîneurs : Tommy Sandlin, Curt Lindström, Ingvar Carlsten

Tchécoslovaquie[modifier | modifier le code]

Attaquants et défenseurs : Petr Rosol, Igor Liba, Jan Jaško, Jiří Kučera, Jiří Doležal, Vladimír Růžička, Ladislav Lubina, David Volek, Petr Vlk, Dušan Pašek, Jiří Šejba, Jiří Hrdina, Rostislav Vlach, Miloslav Hořava, Drahomír Kadlec, Luděk Čajka, Bedřich Ščerban, Jaroslav Benák, Antonín Stavjaňa, Mojmír Božík

Gardiens : Petr Bříza, Dominik Hašek, Jaromir Šindel
Entraîneurs : Dr. Ján Starší, František Pospíšil

URSS[modifier | modifier le code]

Attaquants et défenseurs : Viatcheslav Fetissov, Alekseï Goussarov, Igor Stelnov, Vassili Pervoukhine, Mikhaïl Tatarinov, Alekseï Kassatonov, Sergueï Starikov, Anatoli Fedotov, Igor Kravchuk, Andreï Chistiakov, Yuri Khmylev, Vladimir Kroutov, Andreï Lomakine, Igor Larionov, Valeri Kamenski, Andreï Khomoutov, Sergueï Svetlov, Aleksandr Semak, Sergueï Kharine, Sergueï Nemchinov, Sergueï Makarov, Viatcheslav Bykov, Gerhan Volguine, Anatoli Semionov, Mikhaïl Krvetz
Gardiens : Vitālijs Samoilovs, Sergueï Mylnikov, Ievgueni Belocheïkine
Entraîneurs : Viktor Tikhonov, Igor Dmitriev

Ronde préliminaire[modifier | modifier le code]

Classement
Clt Équipe PJ  V   D  N BP BC Pts
+001, Drapeau du Canada Canada 5 3 0 2 19 13 8
+002, Drapeau : URSS Union soviétique 5 3 1 1 22 13 7
+003, Drapeau : Suède Suède 5 3 2 0 17 14 6
+004, Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 5 2 2 1 12 15 5
+005, Drapeau : États-Unis États-Unis 5 2 3 0 13 14 4
+006, Drapeau : Finlande Finlande 5 0 5 0 9 23 0
  •      Qualifié pour les demi-finales


Les équipes se rencontrent une fois chacune lors d'un tournoi préliminaire à l'issue duquel les quatre premières sont qualifiées pour les demi-finales[1].

28 août Drapeau du Canada Canada 4-4
(2-2, 1-1, 1-1)
Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Olympic Saddledome, Calgary
8 458 spectateurs


28 août Drapeau : États-Unis États-Unis 4-1
(0-0, 1-0, 3-1)
Drapeau : Finlande Finlande Civic Centre Coliseum, Hartford
8 508 spectateurs


29 août Drapeau : Suède Suède 5-3
(3-1, 1-2, 1-0)
Drapeau : URSS Union soviétique Olympic Saddledome, Calgary
3 055 spectateurs


30 août Drapeau du Canada Canada 4-1
(2-0, 2-1, 0-0)
Drapeau : Finlande Finlande Copps Coliseum, Hamilton
9 624 spectateurs


31 août Drapeau : URSS Union soviétique 4-0
(2-0, 1-0, 1-0)
Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Agridome, Regina
5 477 spectateurs


31 août Drapeau : États-Unis États-Unis 5-2
(1-0, 3-1, 1-1)
Drapeau : Suède Suède Copps Coliseum, Hamilton
4 474 spectateurs


2 septembre Drapeau : URSS Union soviétique 7-4
(3-3, 3-0, 1-1)
Drapeau : Finlande Finlande Halifax Metro Centre, Halifax
3 262 spectateurs


2 septembre Drapeau du Canada Canada 3-2
(0-1, 2-0, 1-1)
Drapeau : États-Unis États-Unis Copps Coliseum, Hamilton
17 026 spectateurs


2 septembre Drapeau : Suède Suède 4-0
(1-0, 1-0, 2-0)
Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Agridome, Regina
5 126 spectateurs


4 septembre Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 5-2
(2-0, 2-0, 1-2)
Drapeau : Finlande Finlande Centre 200, Sydney
4 500 spectateurs


4 septembre Drapeau : URSS Union soviétique 5-1
(2-0, 1-1, 2-0)
Drapeau : États-Unis États-Unis Civic Centre Coliseum, Hartford
14 838 spectateurs


4 septembre Drapeau du Canada Canada 5-3
(2-2, 1-0, 2-1)
Drapeau : Suède Suède Forum, Montréal
12 360 spectateurs


6 septembre Drapeau : Suède Suède 3-1
(1-0, 1-0, 1-1)
Drapeau : Finlande Finlande Centre 200, Sydney
4 500 spectateurs


6 septembre Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie 3-1
(1-0, 1-1, 1-0)
Drapeau : États-Unis États-Unis Centre 200, Sydney
4 500 spectateurs


6 septembre Drapeau du Canada Canada 3-3
(1-0, 1-3, 1-0)
Drapeau : URSS Union soviétique Copps Coliseum, Hamilton
17 026 spectateurs


Tour final[modifier | modifier le code]

Demi-finales[modifier | modifier le code]

8 septembre Drapeau : URSS Union soviétique 4-2
(1-0, 2-1, 1-1)
Drapeau : Suède Suède Copps Coliseum, Hamilton
7 051 spectateurs


9 septembre Drapeau du Canada Canada 5-3
(0-2, 3-0, 2-1)
Drapeau : Tchécoslovaquie Tchécoslovaquie Forum, Montréal
10 262 spectateurs


Finale[modifier | modifier le code]

La finale se déroule au meilleur des 3 matchs

11 septembre Drapeau : URSS Union soviétique 6-5 (Pr)
(3-1, 1-1, 1-3, 1-0)
Drapeau du Canada Canada Forum, Montréal
14 588 spectateurs


13 septembre Drapeau du Canada Canada 6-5 (2 pr)
(3-1, 1-2, 1-2, 0-0, 1-0)
Drapeau : URSS Union soviétique Copps Coliseum, Hamilton
17 026 spectateurs


15 septembre Drapeau du Canada Canada 6-5
(2-4, 3-0, 1-1)
Drapeau : URSS Union soviétique Copps Coliseum, Hamilton
17 026 spectateurs


Statistiques individuelles[modifier | modifier le code]

Honneurs individuels[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Coupe Canada 1987 », sur http://www.passionhockey.com/ (consulté le 20 novembre 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]