Coulombiers (Sarthe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coulombiers
Coulombiers (Sarthe)
La mairie annexe
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Pays de la Loire
Département Sarthe
Arrondissement Mamers
Maire délégué Claudine Menon
2020-2026
Code postal 72130
Code commune 72097
Démographie
Gentilé Coulombéens
Population 473 hab. (2018)
Densité 38 hab./km2
Géographie
Coordonnées 48° 17′ 52″ nord, 0° 07′ 35″ est
Altitude Min. 70 m
Max. 116 m
Superficie 12,34 km2
Élections
Départementales Sillé-le-Guillaume
Historique
Commune(s) d'intégration Fresnay-sur-Sarthe
Localisation
Géolocalisation sur la carte : Sarthe
Voir sur la carte administrative de la Sarthe
City locator 15.svg
Coulombiers
Géolocalisation sur la carte : Sarthe
Voir sur la carte topographique de la Sarthe
City locator 15.svg
Coulombiers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte administrative de France
City locator 15.svg
Coulombiers
Géolocalisation sur la carte : France
Voir sur la carte topographique de France
City locator 15.svg
Coulombiers

Coulombiers est une ancienne commune française, située dans le département de la Sarthe en région Pays de la Loire, peuplée de 473 habitants[Note 1] (les Coulombéens).

Le , elle fusionne avec Fresnay-sur-Sarthe (commune déléguée) et Saint-Germain-sur-Sarthe pour constituer la commune nouvelle de Fresnay-sur-Sarthe[1].

La commune fait partie de la province historique du Maine[2].

Géographie[modifier | modifier le code]

Localisation[modifier | modifier le code]

Communes limitrophes de Coulombiers
Fyé Rouessé-Fontaine
Saint-Germain-sur-Sarthe Coulombiers Chérancé
Piacé

Hydrographie[modifier | modifier le code]

La commune est traversée par un ruisseau, la Semelle.

Voies de communication et transports[modifier | modifier le code]

.

Toponymie[modifier | modifier le code]

Le nom est issu du latin columbarium, « pigeonnier ». Le nom du village était d'ailleurs Columberiae en 1313[3].

Histoire[modifier | modifier le code]

Le village fut libéré de l'occupation allemande par le général Leclerc. Deux monuments aux morts sont dédiés aux victimes, un à côté de l'église, l'autre, sur un petit chemin, à l'extérieur du village, à côté du rond-point de l'autoroute A28.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Administration municipale[modifier | modifier le code]

Administration actuelle[modifier | modifier le code]

Liste des maires délégués
Période Identité Étiquette Qualité
janvier 2019 En cours
(au 22 juin 2020)
Claudine Menon[4] SE  

Administration ancienne[modifier | modifier le code]

Liste des maires
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
décembre 2018 Claudine Menon[5] SE  

Population et société[modifier | modifier le code]

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2018, la commune comptait 473 habitants. Depuis 2004, les enquêtes de recensement dans les communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans (en 2004, 2009, 2014, etc. pour Coulombiers[6]) et les chiffres de population municipale légale des autres années sont des estimations[Note 2].

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
9268139729781 0341 019986967926
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
1 028970976852860833805745712
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
668677651639602629570609611
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2004 2009 2014
580543425357364350392425467
2018 - - - - - - - -
473--------
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[7] puis Insee à partir de 2006[8].)
Histogramme de l'évolution démographique

Enseignement[modifier | modifier le code]

La commune est en regroupement pédagogique avec les communes de Piacé et Saint-Germain-sur-Sarthe. Elle abrite une école primaire.

Économie[modifier | modifier le code]

  • Exploitations agricoles.

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

  • Église romane Notre-Dame[9].
  • Château de Moire (XVIIIe siècle).
  • Moulin.
  • Lavoirs, à proximité de l'église.
  • Monument aux morts et monument des victimes de la libération 1944.

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Population municipale 2018, légale en 2021.
  2. Dans le tableau des recensements et le graphique, par convention dans Wikipédia, le principe a été retenu, pour les populations légales postérieures à 1999 de n’afficher dans le tableau des recensements et le graphique que les populations correspondant à l'année 2006, première population légale publiée calculée conformément aux concepts définis dans le décret no 2003-485 du 5 juin 2003, et les années correspondant à une enquête exhaustive de recensement pour les communes de moins de 10 000 habitants, ainsi que la dernière population légale publiée par l’Insee.

Références[modifier | modifier le code]

  1. Arrêté du 30 novembre 2018 portant création de la commune nouvelle de Fresnay-sur-Sarthe, sur Journal Officiel
  2. Claude-Marin Saugrain, Dictionnaire universel de la France ancienne et moderne et de la Nouvelle France, vol. 1, , p. 932
  3. Dictionnaire étymologique des noms de lieux en France, Albert Dauzat et Charles Rostaing.
  4. « Les élus. », sur site de la mairie (consulté le 22 juin 2020)
  5. Réélection 2014 : « Les maires élus suite aux élections municipales de mars 2014 », sur le site de la Préfecture de la Sarthe (consulté le 13 avril 2014).
  6. Date du prochain recensement à Coulombiers, sur le-recensement-et-moi.fr, site spécifique de l'Insee.
  7. Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  8. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 20112012201320142015 2016 2017 2018 .
  9. « Les objets classés de l'église », base Palissy, ministère français de la Culture