Couleur secondaire

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Une couleur secondaire est une couleur obtenue par le mélange à parts égales de deux couleurs primaires. On ne peut la définir en toute rigueur qu'en synthèse additive, car en synthèse soustractive la couleur secondaire dépend de la température de couleur utilisée pour l'éclairage. Elle est liée aux propriétés physiologiques de l'œil humain, et ne s'applique qu'aux personnes (presque tout le monde) ne possédant que trois types de cônes. Pour la minorité de personnes en possédant quatre, on ne peut même pas définir de véritable synthèse trichrome, et il n'existe donc plus de cercle des couleurs.

Il existe trois couleurs secondaires par mode de synthèse :

Les couleurs secondaires en synthèse additive sont les couleurs primaires en synthèse soustractive, et réciproquement.

Les couleurs secondaires sont dues au mélange des couleurs primaires :

  • rouge et jaune : orange
  • jaune et bleu : vert
  • bleu et rouge : violet

Perception des couleurs secondaires[modifier | modifier le code]

Des couleurs secondaires juxtaposées semblent plus saturées à l'œil. On parle alors de contraste simultané. Certains contrastes comme le rapport du rouge au vert ont tendance à creuser l'espace, alors que le contraste de couleurs non secondaires par exemple du bleu au jaune, bleu au vert ont tendance à l'aplanir l'espace perceptif, on parle alors de contraste de teinte.

Voir aussi[modifier | modifier le code]