Coucou de Rennes

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Coucou de Rennes
Coucou de Rennes à l'écomusée du Pays de Rennes
Coucou de Rennes à l'écomusée du Pays de Rennes
Région d’origine
Région Bretagne, Drapeau de la France France
Caractéristiques
Plumage Coucou foncé
Statut FAO (conservation) Critique mais maintenueVoir et modifier les données sur Wikidata
Autre
Utilisation chair et ponte
Ponte
Poids des œufs min. 60 g
Poules coucou de Rennes

La coucou de Rennes est une race de poule de la région de Rennes, en Bretagne.

Histoire[modifier | modifier le code]

Sélectionnée par le docteur Edmond Ramé à partir des années 1880 dans la région de Rennes, la coucou est homologuée en 1914 avec la création officielle du standard de sa race[1]. Quasiment disparue dans les années 1950, son élevage redémarre à partir de 1987, grâce à l'écomusée du pays de Rennes, qui après une année de recherche, retrouve les derniers spécimens dans le Maine-et-Loire, chez André Rouesné[2]. André Rouesné est un ancien maraîcher rennais, installé dans le Maine-et-Loire après une expropriation. Il découvre dans la presse locale l’appel lancé par l’écomusée. Les coucous d'André Rouesné descendent de poules achetées au fermier d’Edmond Ramé auquel le docteur avait confié ses dernières protégées. André Rouesné cède alors une dizaine de poules et coqs à l’écomusée. D’autres spécimens seront ensuite retrouvés, élargissant la base de l’élevage. La mission de sauvegarde de la race peut commencer[3].

Description[modifier | modifier le code]

Poule Coucou de Rennes
Tête du coq.

Cette volaille doit son nom à son plumage barré, rappelant celui du coucou gris.

  • Masse idéale: Coq : 3,5 kg ; Poule : 3 kg
  • Crête : simple
  • Oreillons : rouges
  • Couleur des yeux : rouge orangé
  • Couleur de la peau : blanche
  • Couleur des Tarses : clairs
  • Variétés de plumage : uniquement coucou (plumage gris foncé barré de blanc sale). Le standard du docteur Ramé demande des coqs et des poules de même teinte (coucou foncé), alors que, génétiquement, le coq est souvent plus clair [4].
  • Œufs à couver : min. 60 g
  • Diamètre des bagues : Coq : 22 mm ; Poule : 20 mm

Génétique[modifier | modifier le code]

La race a un niveau d'hétérozygotie important qui prouve qu'elle n'est pas bien stabilisée au niveau génétique[5].

Utilisations[modifier | modifier le code]

Elle est élevée majoritairement pour la viande[1].

Diffusion de l'élevage[modifier | modifier le code]

C'est une race de poules locale française[1].

En 2006, les éleveurs détiennent entre 500 et 600 sujets appartenant à cette race[2]. Menacée d'extinction, la coucou de Rennes est inventoriée dans la base de données de l'Arche du goût[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) « Coucou de Rennes », sur fao-dadis-breed-detail.firebaseapp.com (consulté le ).
  2. a et b « La poule Coucou », sur Écomusée de la Bintinais - Rennes (consulté le ).
  3. L'étonnante histoire de la poule Coucou de rennes par la plume et l'image (sbalpoulespigeons.jimdofree.com)
  4. [1]
  5. Structure génétique de l’espèce poule - Xavier ROGNON, Michèle TIXIER-BOICHARD - UMR1236 INRA, AgroParisTech
  6. (it) « Gallina coucou di Rennes - Arca del Gusto », sur Fondazione Slow Food (consulté le ).

Bibliographie[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :