Cotoneaster delphinensis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Cotonéaster du Dauphiné, Cotonnier du Dauphiné

Cotoneaster delphinensis
Description de cette image, également commentée ci-après
Cotonéaster du Dauphiné.
Classification selon Catalogue of Life
Règne Plantae
Embranchement Tracheophyta
Classe Magnoliopsida
Ordre Rosales
Famille Rosaceae
Sous-famille Maloideae
Genre Cotoneaster

Espèce

Cotoneaster delphinensis
Chatenier, 1923

Statut de conservation UICN

(VU)
VU : Vulnérable

Synonymes

  • Cotoneaster tomentosus subsp. delphinensis (Chatenier) Rouy[1]
  • Cotoneaster tomentosus var. delphinensis (Chatenier) P.Fourn., 1936[2]
  • Pyrus delphinensis (Chatenier) M.F.Fay & Christenh., 2018[1]

Cotoneaster delphinensis, en français Cotonéaster du Dauphiné ou Cotonnier du Dauphiné, est une espèce d'arbrisseau ou arbuste endémique du Sud-Est de la France, de la famille des Rosacées et du genre Cotoneaster.

Description[modifier | modifier le code]

Spécimen d'herbier de Cotoneaster delphinensis.

Appareil végétatif[modifier | modifier le code]

C'est un arbuste dressé, haut de 1 à 3 m, à feuilles ovales, arrondies et cunéiformes à la base, et dont la face inférieure est blanc-verdâtre[3].

Appareil reproducteur[modifier | modifier le code]

Il possède une inflorescence qui comprend jusqu'à vingt fleurs, aux pétales blancs et dressés, et à floraison simultanée en juin. La corolle a un diamètre de 6 à 7 mm[4]. Rouges et sphériques, les fruits contiennent deux graines libres[3]. La floraison a lieu en juin[3],[4].

Confusions possibles[modifier | modifier le code]

Ce cotonéaster se reconnaît à ses fleurs blanches à pétales dressés, groupées en corymbes. Les inflorescences possèdent de longs pédicelles, ce qui peut permettre la différenciation d’avec Cotoneaster nebrodensis, dont les fleurs possèdent des pétales étalés et des pédicelles plus courts[4].

Habitat et écologie[modifier | modifier le code]

Le Cotonéaster du Dauphiné pousse parmi les broussailles bien ensoleillées[4].

Répartition[modifier | modifier le code]

Le Cotonéaster du Dauphiné est endémique du Dauphiné, soit le Sud-Est de la France (Alpes provençales)[4],[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Constant Chatenier, « Cotoneaster delphinensis », Bulletin de la Société botanique de France, vol. 69,‎ , p. 712 (lire en ligne, consulté le )
  • Karl Evert Flinck, Jeanette Fryer, Luc Garraud et Bertil Hylmö, « Cotoneaster raboutensis, espèce nouvelle de l'ouest des Alpes, et révision du genre Cotoneaster dans les Alpes françaises », Publications de la Société Linnéenne de Lyon, vol. 67, no 10,‎ , p. 272–282 (DOI 10.3406/linly.1998.11252, lire en ligne, consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]