Cothurne

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Cothurnes antiques

Les cothurnes sont des chaussures.

Dans l'antiquité gréco-romaine, ils désignent des brodequins lacés sur le devant du mollet à semelle de bois très épaisse portée par les acteurs tragiques afin de se grandir et d'avoir un air plus majestueux. Ainsi que les soldats grecs, étrusques et romains.

Ils comportaient une semelle épaisse, en liège, pour augmenter leur taille et leur donner un air plus imposant. Les acteurs tragiques dissimulaient cet artifice en portant de longues robes[1].

À partir de 1800, elles désignent des sandales maintenues par des lacets entrecroisés sur la jambe.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Article Cothurnus in Anthony Rich, Dictionnaire des antiquités romaines et grecques, 3e éd., 1883, article en ligne

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :