Cote Z (statistiques)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

La cote Z correspond au nombre d'écarts types séparant un résultat de la moyenne. Cette cote était la cote principalement utilisée pour évaluer le rendement des étudiants collégiaux par les universités. Elle existe toujours en tant que composante de la cote R.

Évaluation[modifier | modifier le code]

La cote Z se calcule de la même façon que la variable centrée réduite[1] :

  •  : différence entre le résultat et la moyenne, divisé par l'écart-type
  •  : valeur
  •  : Moyenne du groupe
  •  : Écart type du groupe

Historique[modifier | modifier le code]

Les universités du Québec utilisaient la cote Z jusqu'en 1994[2] pour sélectionner les étudiants. Fondée uniquement sur la force du groupe, elle ne prenait pas en considération la force relative de ce dernier par rapport aux autres groupes. La cote R a été instaurée pour corriger cette lacune avec d'autres paramètres.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Méthodes d'évaluation des dossiers universitaires », sur Université de Montréal (consulté le 17 avril 2012)
  2. Éric Cyc, « Cote R », sur Cégep Beauce-Appalaches

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]