Costa Smeralda (paquebot)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Costa Smeralda
Image illustrative de l’article Costa Smeralda (paquebot)
Le Costa Smeralda quittant les chantiers de Turku.
Type Navire de croisière
Histoire
Chantier naval Meyer Werft, Turku, Drapeau de la Finlande Finlande
Lancement
Mise en service
Commission (baptême)
Statut En service
Équipage
Équipage 1 646
Caractéristiques techniques
Longueur 337 m
Maître-bau 50 m
Tirant d'eau 8,8 m
Tirant d'air 70 m
Port en lourd 13 000 tpl
Tonnage 185 010 UMS
Propulsion 2 Azipods
Vitesse 20 nœuds (37 km/h)
Caractéristiques commerciales
Pont 20
Cabines 2 612
Passagers 6 554
Carrière
Armateur Costa Croisières
Pavillon Pavillon civil italien Italie
Port d'attache Gênes
Indicatif India.svg Bravo.svg Charlie.svg Alpha.svg (IBCA)
IMO 9781889
Coût ~1 milliard d'euros

Le Costa Smeralda est un navire de croisières de la compagnie italienne Costa Croisières. Il est le deuxième navire de classe Excellence après l'AIDAnova, classe qui comprendra a terme neuf navires, dont le Costa Toscana déjà commandé.

Sa propulsion est au gaz naturel liquéfié (GNL). Il s'agit du plus gros navire de la flotte Costa et du plus gros navire battant pavillon italien (5e plus gros navire au monde). Construit par les chantiers navals Meyer Werft à Turku en Finlande, il a été livré 11 décembre 2019, après un retard de presque deux mois nécessitant l'annulation de nombreuses réservations.

Histoire[modifier | modifier le code]

Le Costa Smeralda est l’un des plus gros navires de croisière du monde. Mesurant 337 mètres de long pour une largeur de 50 mètres, un tirant d'eau de 8,8m et une jauge atteignant 185.010 UMS, il pourra accueillir jusqu’à 6554 passagers. Deuxième navire au monde avec une propulsion au GNL, il dispose de moteurs capables de fonctionner indifféremment au GNL ou au diesel marine.

Commande[modifier | modifier le code]

Le 15 juin 2015, Carnival Corporation a annoncé une commande de quatre navires de croisière de d'environ 180 000 tonneaux alimentés au gaz naturel liquéfié (GNL) au chantier Meyer Werft à Turku, en Finlande, l'un des navires étant finalement construit pour Costa.

Le 13 septembre 2017, Costa a annoncé le nom de son premier navire propulsé au GNL sous le nom de Costa Smeralda, d'après la Costa Smeralda ("Côte d'émeraude") en Sardaigne, lors de la cérémonie de coupe du navire au chantier naval de Meyer Werft. Le 4 juillet 2018 a marqué le début de l'assemblage de la coque du navire avec sa cérémonie de pose de quille et sa cérémonie de pièces. La mise à flot de l'imposant navire eut lieu le 15 mars 2019. Le navire a commencé une série d'essais en mer le 7 octobre 2019. Une série distincte d'essais en mer a commencé le 16 novembre 2019 et s'est terminée avec succès peu de temps après.

Meyer Werft a construit le navire avec l'aide de son chantier jumeau, Neptun Werft, en fournissant une section contenant les machines principales et auxiliaires du navire et les systèmes connexes.

Livraison[modifier | modifier le code]

La livraison de Costa Smeralda a été entachée par de longs retards de construction qui ont reporté ses débuts de deux mois et ont fait perdre à Costa les premières festivités inaugurales, y compris son voyage inaugural, qui étaient prévues pour le navire. Les deux reports de livraison du Costa Smeralda marquent quatre retards importants dans la construction et la livraison d'un navire de classe Excellence, après qu'AIDAnova ait également connu deux reports de livraison en 2018 à Meyer Werft.

Le navire devait initialement être livré en octobre 2019. Ses débuts devaient avoir lieu le 20 octobre 2019, avec une croisière inaugurale de 15 jours de Hambourg à Savone. Sa cérémonie de baptême devait avoir lieu le 3 novembre 2019 à Savone, après quoi elle commencerait à croiser la Méditerranée occidentale.

Le 16 septembre 2019, Meyer Turku et Costa ont annoncé que la livraison de Costa Smeralda serait reportée d'environ un mois, jusqu'à la mi-novembre 2019, invoquant des complexités techniques avec la construction. Toutes les croisières et cérémonies prévues avant cette date ont ensuite été annulées et la croisière inaugurale du navire a été reportée au 30 novembre 2019 et transférée de Hambourg à Savone. Le 29 octobre 2019, Meyer Turku a annoncé un deuxième report de livraison pour Costa Smeralda et a réaffirmé les complexités comme raison pour pousser le calendrier du projet au-delà du calendrier prévu. Le voyage inaugural de Savone a été reporté au 21 décembre 2019.

Le 5 décembre 2019, Meyer Turku a officiellement livré Costa Smeralda à Costa au chantier naval Meyer Turku. Il rejoint son port d'attache, Savone, avec des escales prévues à Barcelone et Marseille afin d'être présenté aux voyagistes. Les grèves en France font annuler son passage à Marseille qui était prévu le 19 décembre 2019.

Chiffres[modifier | modifier le code]

La construction d'un tel navire représente environ 190.000 plaques d’acier, 240.000 profilés métalliques, 3000 kilomètres de câbles, 320 kilomètres de tuyauteries (10.000 conduites) et l’assemblage de 60.000 éléments préfabriqués et plusieurs dizaines de blocs, les plus gros pesant près de 1000 tonnes.

Caractéristiques[modifier | modifier le code]

Ponts[modifier | modifier le code]

Les ponts et espaces publics sont nommés en l'honneur des plus célèbres lieux et places d’Italie.

Le navire compte 11 restaurants, 19 bars, un centre de bien-être, des lieux de spectacles, un parc aquatique avec toboggans, quatre piscines, plusieurs jacuzzis et un espace entièrement dédié aux enfants. Le Costa Smeralda aura également son propre musée, le Costa Design Museum.

Caractéristiques techniques[modifier | modifier le code]

Le navire est pourvu de deux ailerons stabilisateurs rétractables, quatre propulseurs d’étrave et comme propulseurs principaux deux azipods, moteurs électriques orientables. Ses moteurs 4 MaK 16 M 46 DF le propulsent à la vitesse de 20 nœuds en croisière, 21,5 nœuds à pleine puissance.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :