Cosmogonie dogon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Bâtie sur une longue tradition, la cosmogonie dogon correspond à l'explication de la création du monde selon les dogons. Elle révèle des mondes stratifiés, "une pluralité des mondes, des univers stellaires à l'infini..." avec à chaque stade (terre) une catégorie d'hommes simples comme aux côtés d'autres imaginés ("hommes à cornes", "hommes à queue", "hommes ailés", "hommes rampants"). Une cosmogonie empreinte de connaissances des corps célestes dans un univers d'une immensité infinie, connaissances pour certaines confirmées (ou apportées, voire infirmées comme pour le satellite de Vénus) par l'astronomie moderne.

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sources et bibliographie[modifier | modifier le code]

  • volney et le sphinx de C. A. Diop, T. Obenga Édition Présence Africaine p. 156
  • (fr) Marcel Griaule, Dieu d'eau, Librairie Arthème Fayard, Paris, 1975, 224 p.

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :