Cosmocats

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Cosmocats

Titre original ThunderCats
Genre Action
Aventure
Science-fiction
Création Ted Wolf
Production Rankin/Bass (Arthur Rankin Jr.
Jules Bass)
Musique Bernard Hoffer
James Lipton
Pays d'origine Drapeau des États-Unis États-Unis
Chaîne d'origine Syndication
Nb. de saisons 4
Nb. d'épisodes 130
Durée 25 minutes
Diff. originale

Cosmocats (ThunderCats) est une série télévisée d'animation américaine en 130 épisodes de 25 minutes, créée par Ted Wolf et diffusée entre le et le en syndication.

Développée par Rankin/Bass et distribuée par Lorimar-Telepictures à partir de 1985, l'animation était faite par la Pacific Animation Corporation, le nom de travail pour un collectif de studios japonais dont une partie formera en 1989 le Walt Disney Animation (Japan) Inc. ainsi que Topcraft qui finira plus tard par former le Studio Ghibli.

Au Québec, la série a été diffusée à partir du à Super Écran[1], et en clair les samedis matins dès à Télévision Quatre-Saisons[2]. En France, la première saison a été diffusée à partir du sur Antenne 2 dans l'émission Récré A2, et la seconde saison à partir du sur France 4.

Un remake de la série a été réalisée en 2011, où cette fois ci, la version française a conservé le titre original ThunderCats, et n'a pas renommé les personnages sauf Tygra et Cheetarah qui récupèrent leurs noms de la version francophone.

Synopsis[modifier | modifier le code]

Cette série raconte les combats entre les Cosmocats, race de félins humanoïdes menée par le jeune et brave Starlion, et les Mutants, race de monstres diaboliques. Les Mutants ont chassé les Cosmocats de leur planète Thundera et les ont poursuivis jusque sur leur nouveau monde, la 3e Terre où vit un ennemi redoutable : Mumm-Ra.

Voix françaises[modifier | modifier le code]

Personnages[modifier | modifier le code]

Les Cosmocats[modifier | modifier le code]

  • Starlion : le jeune seigneur des Cosmocats porte toujours l'épée d'Omens (prononcée omanss, au sens anglais de « présages ») sertie de l'Œil de Thundéra, ainsi que son gant griffu protecteur, qui renferme aussi un grappin. En cas de danger, l'épée lance un signal lumineux qui avertit les autres Cosmocats. Starlion a vieilli de dix ans en biostase durant le voyage depuis Thundéra, mais son esprit est resté plus jeune.
  • Tigro : spécialiste de l'invisibilité, il a pour arme un fouet à bout de bolas. C'est l'architecte du groupe, qui a conçu la Tanière, repère et quartier général de nos héros.
  • Félibelle : super-rapide, elle a pour arme un bâton qui peut s'allonger autant qu'elle le souhaite et qui envoie des rayons lasers. Elle possède des pouvoirs de télépathie et télékinésie et peut parfois voir le futur.
  • Pantéro : à la fois ingénieur de génie et force de la nature, il construit tous les véhicules des Cosmocats tels que le Tank-Attack et le Félinar. Son arme est un nunchaku, et ses bretelles sont hérissées de pointes.
  • Wilykat et Wilykit : les Cosmochatons jumeaux adolescents. Wilykit est la sœur aînée. Pour se défendre, ils utilisent leurs lassos et sacs à malice remplis de billes et de capsules qui contiennent différentes substances (gaz, gel dérapant). Pantéro leur fabrique des planches antigravité.
  • Jaga : Ancien maître des Cosmocats, mort en les conduisant sur la 3e Terre, il apparaît en tant que fantôme dans de nombreux épisodes pour conseiller Starlion.
  • Snarf : de son vrai nom Osbert, nounou de Starlion. Il comprend le langage de tous les animaux.
  • Pumyra (à partir de la 2e saison) : Seconde femme Cosmocat, elle est armée d'une fronde et elle sert d'infirmière au groupe.
  • Bengali (à partir de la 2e saison) : Il est forgeron et peut réparer l'épée d'Omens ; son arme est un petit marteau.
  • Lynx-O (à partir de la 2e saison) : Le plus âgé des Cosmocats vivants, il est aveugle depuis son départ de Thundéra. Ses autres sens sont très développés. Il se déplace toujours avec son interface en braille et son bouclier de lumière.
  • Snarfer (à partir de la 2e saison) : neveu de Snarf, reconnaissable à la sacoche qu'il porte en bandoulière.

Les alliés[modifier | modifier le code]

  • Les Grislours (ou « Ro-Ber-Berbils » en VO) sont des robots ours, ils sont complètement inoffensifs et cultivent des fruits pour les autres peuples de la planète. Ils ont aidé à construire la base des Cosmocats.
  • Hachiman est un guerrier samouraï qui possède une épée presque aussi puissante que celle de Starlion. Fidèle à son code d'honneur, il sera manipulé plus d'une fois par Mumm-ra.
  • Mandora est une chasseuse de criminels. Elle dépend de la police inter-galactique. Elle possède une moto volante.
  • Willa et Naïda sont des guerrières qui vivent dans la forêt. Leur peuple paraît n'être composé que d'amazones.
  • L'homme des neiges, accompagné de son tigre Snowmeow. Il se bat avec une lance de glace en chevauchant son tigre. Il vit seul dans un palais de glace.
  • Mumm-Rana: sorcière ennemie de Mumm-Ra et longtemps endormie, elle réside dans la Pyramide Blanche et est au service des Anciens Esprits du Bien.
  • Les Bolkins: un des peuples qui vit sur la 3e Terre. Ils sont petits et ressemblent un peu à des moutons.
  • Des licornes vivent dans la forêt ; un couple de vieux sages bolkins (?) veille sur elles.

Les ennemis[modifier | modifier le code]

  • Mumm-Ra, l'éternel vivant : principal ennemi des Cosmocats, c'est une momie millénaire au service des Anciens Esprits du mal, représentés sous la forme de quatre statues à corps humain et tête d'animal. Il reprend ses forces dans un sarcophage régénérateur au cœur d'une Pyramide Noire, érigée par les Esprits du mal et protégée par quatre obélisques qui émettent des éclairs très puissants. À partir de la saison 2, il est accompagné de son chien volant Ma-Mutt, une sorte de bouledogue aux crocs acérés, capable de se métamorphoser comme son maître. Mumm-Ra peut se transformer à volonté, et possède de vastes pouvoirs magiques incluant l'electrokinésie, la téléportation, la nécromancie, l'alchimie, la telékinésie, le changement d'apparence et la télépathie.
  • Les Mutants sont le peuple qui a chassé les Cosmocats de leur monde. Sur la 3e Terre, ils sont représentés par Krolor (un reptile), Gorior (un singe), Shakal (un chacal). De temps en temps, leur chef Ratar-O (un rat) vient leur prêter main-forte. Ils sont aussi accompagnés de Vultureman (un vautour), l'ingénieur des Mutants, qui conçoit toutes sortes de dispositifs et de véhicules diaboliques, et qui se déplace dans sa Machine volante. Les Mutants sont originaires de Plun-Darr et vivent dans une sinistre forteresse construite par des esclaves. Ils sont au service de Mumm-Ra dont ils craignent les redoutables pouvoirs.
  • Grune le destructeur est un ancien Cosmocat, ennemi de Jaga et exilé sur la 3e Terre. Il est emprisonné dans un tombeau mais libéré par mégarde par deux Bolkins.
  • Les Vikingos sont des pirates vikings, avec certaines parties du corps mécanisées, qui écument les mers de la 3e Terre. Leur noms sont Hammerhand (le chef), Top Spinner, Ram Bam et Cruncher.
  • Les Lunataks (à partir de la saison 2) viennent des lunes de Plun-Darr. Ils ont été exilés mais Mumm-Ra les a fait revenir. Leur chef est Luna qui est toujours sur les épaules d'Amok. Il y a aussi Œil Rouge à la vision infrarouge, Tugmug qui rebondit partout et qui porte un bazooka, Chilla qui commande au froid et Alluro aux pouvoirs hypnotiques.

On croise également toute une série de méchants comme Frogman, le robot-pirate, l'Enflammeur, le Perforeur, Nauséabond, maître des hommes-taupes, les Trollogs, le Pollueur de la galaxie, le Rocher géant, l'Arme ultime, le Monocle…

Autres[modifier | modifier le code]

Des peuples neutres vivent aussi sur la 3e Terre : des humanoïdes à tête de veau, des hommes-taupes...

Générique[modifier | modifier le code]

Comme parfois dans les séries américaines, et notamment dans les séries Rankin/Bass, le générique de Cosmocats a été réalisé au Japon. Ici par Masayuki Yamaguchi alors agé de 22 ans pour le studio Maki Production, utilisant 1500 images pour 70 secondes contre 3000 pour 21 minutes dans le reste des épisodes[3].

La musique du générique est composé par Bernie Hoffer. En france la chanson est écrite par Jean-Pierre Jaubert et interprété par Jean-Claude Corbel[4].

Épisodes[modifier | modifier le code]

Première saison (1985)[modifier | modifier le code]

  1. Exodus
  2. La grande alliance
  3. L’aventure
  4. Les esclaves
  5. Question de temps
  6. Pumm-Ra
  7. Terreur sur la cité
  8. La tour des pièges
  9. Le jardin des plaisirs
  10. Le guerrier fantôme
  11. La malédiction
  12. Le seigneur
  13. Le vaisseau spatial
  14. La capsule
  15. Feu à volonté
  16. Mandora
  17. Tout ce qui brille
  18. L’illusion
  19. Le procès de la vitesse
  20. Le procès de la Fourberie
  21. Le procès du démon
  22. Mongor
  23. Le grand retour
  24. Le défi
  25. Les pirates
  26. La reine de cristal
  27. La fête
  28. La vengeance
  29. Turmagor
  30. Le sixième sens
  31. Le docteur
  32. La prison
  33. La reine
  34. Le néant
  35. Le rocher géant
  36. Sauve qui peut !
  37. La plaie mécanique
  38. Le démolisseur
  39. Tous les chats sont gris - 1re partie
  40. Tous les chats sont gris - 2e partie
  41. Excalibur
  42. Le secret de la glace
  43. L’épée égarée
  44. L’extraterrestre
  45. Le bon et le laid
  46. Diviser et conquérir
  47. Attention danger
  48. La potion de surpuissance
  49. Le sortilège
  50. Drôle de jeu
  51. Le marchandage
  52. Incroyable
  53. La rébellion
  54. La montagne
  55. Le mauvais œil
  56. La menace
  57. Un problème délicat
  58. Mumm-Rana
  59. Le piège
  60. Le transfert
  61. Quelle chance !
  62. Le rêve
  63. Le procès de la force
  64. Le procès du pouvoir de l'esprit
  65. Souvenirs souvenirs

Deuxième saison (1986-1989)[modifier | modifier le code]

  1. Cosmocats, Ah ! - 1re partie[5]
  2. Cosmocats, Ah ! - 2e partie[5]
  3. Cosmocats, Ah ! - 3e partie[5]
  4. Cosmocats, Ah ! - 4e partie[5]
  5. Cosmocats, Ah ! - 5e partie[5]
  6. Le retour de Mumm-ra - 1re partie
  7. Le retour de Mumm-ra - 2e partie
  8. Le retour de Mumm-ra - 3e partie
  9. Le retour de Mumm-ra - 4e partie
  10. Le retour de Mumm-ra - 5e partie
  11. Tensions
  12. Le talisman d'Egora
  13. Le masque de la gorgone
  14. Bulle de folie
  15. Ensemble nous vaincrons
  16. L'île de la désolation
  17. Retour à l'enfance
  18. Les rocks soniques
  19. Le jour de l'éclipse
  20. Infraction
  21. La ceinture de Mumm-Rana
  22. L'honneur d'Hachiman
  23. Les fugitifs
  24. Snarf contre Snarf
  25. La revanche de Vultureman
  26. L'épée de Plunn-Darr - 1re partie
  27. L'épée de Plunn-Darr - 2e partie
  28. L'épée de Plunn-Darr - 3e partie
  29. L'épée de Plunn-Darr - 4e partie
  30. L'épée de Plunn-Darr - 5e partie
  31. Le totem de Déra
  32. La chaîne de loyauté
  33. Le canyon de cristal
  34. Le rayon télépathe
  35. L'île de l'exil
  36. La clé de thundera
  37. Le retour des chatons
  38. La formule
  39. Le pendentif du mensonge
  40. Le bracelet de l'obéissance
  41. Le piège de glace
  42. Le thunderscope
  43. Le dragon de jade
  44. La fin des mutants
  45. Le dernier jour
  46. Retour sur Thundera - 1re partie
  47. Retour sur Thundera - 2e partie
  48. Retour sur Thundera - 3e partie
  49. Retour sur Thundera - 4e partie
  50. Retour sur Thundera - 5e partie
  51. Leah
  52. Frogman
  53. L'héritage
  54. Screwloose
  55. Malcar l'alchimiste
  56. La menace du serpent
  57. La revanche de Cracker
  58. Le monstre de mousse
  59. La confusion de Ma Mutt
  60. Shadowmaster
  61. Le traquenard
  62. Le toucher d'Amortus
  63. Zaxx
  64. En proie au doute
  65. Le livre d'Omens - Combat final !

DVD[modifier | modifier le code]

L'intégralité de la série est disponible désormais en six coffrets chez Déclic Images. La série a également été proposée par le biais d'une collection kiosque Les Séries Cultes, incluant des fiches personnages, des posters, etc.

Produits dérivés[modifier | modifier le code]

Comics[modifier | modifier le code]

Jeu de société[modifier | modifier le code]

  • Thundercats (1985). Édité par MB. De 2 à 4 joueurs pour une durée moyenne de jeu de 30 minutes.

Jeu vidéo[modifier | modifier le code]

Autres médias[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Télé payante », La Presse Télé, vol. 102, no 306,‎ , p. 9 (ISSN 0317-9249, lire en ligne)
  2. « Horaire du samedi 21 novembre 1987 (à 10 h 30 », Le Soleil Télé-Magazine, vol. 91, no 321,‎ , p. 4 (lire en ligne)
  3. (en) H. Park_Random fan translator of JP Anime magazines, « Other facts from Animage article: 1. Masayuki was only 22 years old when he animated Thundercats OP 2. Nobuyuki Kubo handled Direction and character design 3. Maki Production is Japanese coproduction studio that handled Rankin Bass productions for 20 years.https://twitter.com/renatology/status/1264426444811153410 … », sur @reanimator999, 2020t22:33 (consulté le 26 mai 2020)
  4. « FulguroZik : Générique des Cosmocats (Jean-Claude Corbel 1986) - FulguroPop », sur FulguroPop, (consulté le 7 août 2020).
  5. a b c d et e Les épisodes 66 à 70, diffusés originellement en cinq parties aux États-Unis, furent ensuite remontés pour prendre l'apparence d'un long-métrage.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]