Corso Donati

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Donati.
Corso Donati
Corso Donati.jpg

La fin de Corso Donati, miniature de la Nuova Cronica de Giovanni Villani

Biographie
Naissance
Décès
Activité
Autres informations
Membre de
Guelfi neri (d)Voir et modifier les données sur Wikidata

Corso Donati, dit Il barone mort en octobre 1308, est un seigneur, chef militaire et homme politique florentin du XIIIe siècle.

Biographie[modifier | modifier le code]

Corso Donati fut le chef de la faction des magnats, désignée sous le nom de « guelfes noirs » ou « Noirs », qui s'opposa au gouvernement du Popolo.

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est à Castello della Pieve, que le , comme le rappelle une plaque apposée sur la tour du bourg médiéval, Charles de Valois, frère du roi de France décréta avec Corso Donati, recteur de Massa Trabaria l'exil de Dante Alighieri de Florence.

Divine Comédie[modifier | modifier le code]

Dante, qui le détestait pour son attitude altière et autoritaire le cita indirectement dans le Purgatoire (Chant XXIV, v. 79-87) par l'intermédiaire d'une prophétie récitée par son frère Forese Donati. Dans ces vers on remarque une certaine satisfaction du poète pour le triste sort de son adversaire.

« La bestia ad ogni passo va più ratto,
crescendo sempre, finch'ella il percuote
e lascia il corpo vilmente disfatto »

— Purgatoire XXIV, 85-87

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens internes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]