Corserey

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.

Corserey
Corserey
Blason de Corserey
Héraldique
Administration
Pays Drapeau de la Suisse Suisse
Canton Drapeau du canton de Fribourg Fribourg
District Sarine
Commune Prez
NPA 1747
No OFS 2185
Démographie
Population
permanente
419 hab. (avant la fusion)
Densité 122 hab./km2
Géographie
Coordonnées 46° 46′ 28″ nord, 6° 59′ 33″ est
Altitude 718 m
Min. 654 m
Max. 747 m
Superficie 3,44 km2
Divers
Langue Français
Localisation
Géolocalisation sur la carte : canton de Fribourg
Voir sur la carte administrative du canton de Fribourg
City locator 14.svg
Corserey
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte administrative de Suisse
City locator 14.svg
Corserey
Géolocalisation sur la carte : Suisse
Voir sur la carte topographique de Suisse
City locator 14.svg
Corserey
Sources
Référence population suisse[1]
Référence superficie suisse[2]

Corserey (Korchèrê Écoutez en patois fribourgeois[3]) est une localité et une ancienne commune suisse du canton de Fribourg, située dans le district de la Sarine.

Histoire[modifier | modifier le code]

Photo aérienne (1964)

Le , Corserey a fusionné avec ses voisines de Noréaz et Prez-vers-Noréaz pour former la commune de Prez.

Géographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Corserey mesure 344 ha[2]. 6,4 % de cette superficie correspond à des surfaces d'habitat ou d'infrastructure, 74,0 % à des surfaces agricoles et 19,7 % à des surfaces boisées[2].

Patrimoine bâti[modifier | modifier le code]

L'église Saint-Pierre, de style historicisant, a été construite en 1895-1896 par l'architecte Adolphe Fraisse[4].

L'auberge du Châtaigner date de 1898[4].

Un ancien grenier en bois, provenant de Corserey a été remonté à Peyres-Possens[5]

Démographie[modifier | modifier le code]

Selon l'Office fédéral de la statistique, Corserey compte 419 habitants en 2020[1]. Sa densité de population atteint 122 hab./km2.

Le graphique suivant résume l'évolution de la population de Corserey entre 1850 et 2008[6] :

Références[modifier | modifier le code]

  1. a et b « Bilan démographique selon le niveau géographique institutionnel », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  2. a b et c « Portraits régionaux 2021: chiffres-clés de toutes les communes », sur Office fédéral de la Statistique (consulté le ).
  3. Dictionnaire-Dikchenéro: Français-Patois/Patê-Franché. Société cantonale des patoisans fribourgeois. Fribourg: 2013. p. 120
  4. a et b Guide artistique de la Suisse : Fribourg, Freiburg, Valais, Wallis, vol. 4b, Berne, Société d'histoire de l'art en Suisse, , 604 p. (ISBN 978-3-906131-99-3), p. 240.
  5. Daniel Glauser, Les maisons rurales du canton de Vaud IV Du Gros de Vaud à la Broye, Bâle, coll. « Les maisons rurales de Suisse 19 », , 511 p. (ISBN 3-908122-78-3), p. 189-190
  6. [xls] « Evolution de la population des communes 1850-2000: Canton de Fribourg », sur Office fédéral de la statistique (consulté le )

Sur les autres projets Wikimedia :