Correspondance (littérature)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Correspondance (homonymie).

La correspondance, échange régulier de courrier, prend une signification particulière dans le champ de la littérature, selon qu'il s'agit d'une correspondance littéraire ou privée.

Correspondance littéraire[modifier | modifier le code]

Une correspondance peut devenir le support d'une œuvre épistolaire, si tant est que le contenu de ces lettres ait une valeur littéraire avérée (si les lettres sont fictives, on parlera de roman épistolaire). Sa forme, généralement brève, impose une manière particulière qui l'apparente à un genre à part entière.

Correspondance privée[modifier | modifier le code]

L'étude de la correspondance privée — qu'elle soit destinée à des amis ou des parents, ou bien qu'il s'agisse d'une correspondance amoureuse — des grands auteurs, peut, hors de tout jugement littéraire, avoir néanmoins une valeur biographique significative en favorisant la connaissance d'un auteur et de son œuvre.

Épistoliers fameux[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Liens internes[modifier | modifier le code]