Corrado Farina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant un réalisateur image illustrant italien
Cet article est une ébauche concernant un réalisateur italien.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?) selon les conventions filmographiques. Pour plus d’informations, voyez le projet Cinéma.

Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Farina.
Corrado Farina
Description de cette image, également commentée ci-après

Corrado Farina en 2013.

Nom de naissance Corrado Giovanni Giuseppe Maria Farina
Naissance
Turin (Piémont)
Nationalité Drapeau de l'Italie Italienne
Décès (à 77 ans)
Rome (Latium)
Profession Réalisateur, scénariste
Films notables Baba Yaga

Corrado Giovanni Giuseppe Maria Farina est un réalisateur et scénariste italien né le à Turin (Piémont)[1] et mort le à Rome (Latium) d'une crise cardiaque[2].

Biographie[modifier | modifier le code]

Il meurt le à Rome d'une crise cardiaque.

Filmographie[modifier | modifier le code]

comme réalisateur[modifier | modifier le code]

comme scénariste[modifier | modifier le code]

Œuvres littéraires[modifier | modifier le code]

Romans[modifier | modifier le code]

  • (it) Un posto al buio, Biblioteca del Vascello, 1994 et Robin, 2000. (ISBN 88-86312-46-6)
  • (it) Giallo antico, Fògola, 1999. (ISBN 88-7406-004-1)
  • (it) Storia di sesso e di fumetto, Mare nero, 2001. (ISBN 88-87495-36-X)
  • (it) Dissolvenza incrociata, Fògola, 2002. (ISBN 88-7406-004-1)
  • (it) Il calzolaio, Marco Valerio, 2004. (ISBN 88-7547-005-7)
  • (it) Il cielo sopra Torino, Fògola, 2006. (ISBN 88-7406-099-8)
  • (it) L'invasione degli ultragay - una storia politicamente scorretta, Zero91, 2008. (ISBN 88-95381-06-8)
  • (it) La figlia dell'istante, Fògola, 2010. (ISBN 88-7406-036-X)
  • (it) Vita segreta di Emilio Salgari, Daniela Piazza, 2015
  • (it) Attraverso lo schermo - Film visti e film fatti (autobiographie), Il Foglio Letterario, 2016

Bandes dessinées[modifier | modifier le code]

  • (it) Screenplay pour Diabolik, Zakimort e Selene, 1965-1966
  • (it) Il grande persuasore, Diaforia, 2012

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Extrait d'acte de naissance n° 1103/2/1/1939
  2. (it) Quotidiano Piemontese, « E' morto Corrado Farina, una vita per il cinema », sur Quotidiano Piemontese,‎ (consulté le 12 juillet 2016).

Liens externes[modifier | modifier le code]