Corona (groupe)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Corona
Show Corona na Feira LGBT (8916017293).jpg
La chanteuse de Corona Olga Souza sur scène au Brésil en 2013.
Informations générales
Pays d'origine
Genre
Date de création
Site web
Composition du groupe
Membres

Corona est un groupe d'eurodance composé de la brésilienne Olga Souza et de l'auteur-compositeur-producteur italien Francesco Bontempi, alias Lee Marrow. Corona eut le plus de succès entre 1993 et 1996.

Créé en 1990, Corona connaît un très grand succès en 1994 grâce au titre The Rhythm of the Night interprété par la chanteuse Jenny Bersola (qui prêtera également sa voix sur les singles de Playahitty) et qui constitue un des plus grands succès dance de l'année 1993.

Baby Baby, Try Me Out, I Don't Wanna Be a Star et Megamix seront les titres suivants du duo interprètés par la chanteuse Sandra Chambers (qui prêtera également sa voix sur les singles de JK et certains titres de Benny Benassi).

Histoire[modifier | modifier le code]

C'est Olga Souza (née le à Rio de Janeiro, Brésil) qui en arrivant en Italie en 1990, prend le pseudo « Corona ». Francesco Bontempi est déjà connu pour ses productions Shanghai, To Go Crazy et Do You Want Me sous le pseudo « Lee Marrow ».

Le premier single de Corona, The Rhythm of the Night sort en 1993 mais ne connaît le succès qu'en 1994, le titre reste encore aujourd'hui un classique d'eurodance et du dance-floor en général. Près de dix Maxi-CD de remixes verront le jour pour ce titre uniquement.

Le duo sort ensuite le single Baby, Baby à l'été 1995, le single est encore un gros succès. À la rentrée 1995, un nouveau tube, Try Me Out et au même moment paraîtra le premier album The Rhythm of the Night. Au début de l'année 1996 sort le quatrième single de Corona I Don't Wanna Be a Star, titre inclus dans la réédition 1996 de l'album The Rhythm of The Night et remixé pour sa sortie single façon « néo-disco », style qui sera populaire lors du premier semestre de l'année 1996 (J.K. et T.H. Express s'y frotteront avec succès).

Eté 1996, Corona sort son cinquième single Megamix (Medley de ses quatre singles précédents : Rhythm of the Night, Baby, Baby, Try Me Out, I Don't Wanna Be a Star). Cette pratique du petit « best of » en single à cette époque est très populaire dans le milieu de la dance notamment en France. Ces megamix sont parfois destinés quasi exclusivement au marché français, de nombreux artistes majeurs de cette scène y ont eu recours : Masterboy, Ice MC, E-Type, Whigfield, 20 Fingers, La Bouche...

Le phénomène dance s'essouffle et se termine avec la fin de l'année 1996. En France comme à l'étranger les stars de la dance seront remplacées par l'apparition des boys bands ou autres girl groups. Ainsi, à l'aube de l'année 1997, cela s'annonce dur pour Corona, et ce, malgré de nombreuses prestations 'Live'. En effet, Corona n'hésite pas à interpréter ses titres en direct alors que la plupart des groupes dance de l'époque se contentent de mimer leur playback. Son sixième single The Power of Love, sorti en 1997, sera un échec notoire.

À l'été 1998, Corona sort son septième single Walking on Music mais ce qui avait fait la force de ces derniers titres tel que I Don't Wanna Be a Star ou encore The Power of Love, c'est-à-dire une évolution du style Eurodance, n'est pas présente dans ce titre qui reprend les ficelles de Baby, Baby paru trois ans plus tôt, et malgré le retour de la dance avec des artistes tels que Aqua ou Eiffel 65, c'est un échec malgré la présence dans le single d'un remix signé « DJ Fred & Arnold T », alors populaires.

Le deuxième album de Corona Walking on music sort en 1998 mais son succès ne dépassera pas les frontières de l'Italie.

Début 1999, Magic Touch, troisième et ultime extrait du second album sort dans les bacs mais ne rencontrera pas le succès, Corona se fait alors plus rare, le public ayant tourné le dos à toute l'époque eurodance.

Malgré tout, elle reste très populaire au Brésil où début 2000 elle publiera un troisième album distribué uniquement dans ce pays qui est le sien, et sous le pseudo « CoronaX », And Me You dont sera extrait Good Love. À partir de cette période, Corona sera l'interprète de ses chansons en studio.

Toujours en 2000 on reparle de la chanteuse Corona, mais pour d'autres raisons que sa musique, en effet, pendant les années 2002 à 2004 une seconde vague dance secoue l'Europe et voit l'émergence de nouveaux artistes dance dont Benny Benassi et Benassi Bros..

Corona continue aujourd'hui à sortir des singles dont elle est l'interprète, essentiellement sur les plateformes numériques, mais assez confidentiellement. Parallèlement, elle se produit dans de nombreuses discothèques à travers le monde, l'occasion de surfer sur la nostalgie des années 1990 grâce à ses anciens tubes.

En 2011, Corona est de retour sur scène pour La tournée des années 90 - Génération dance machine.

En 2013, la musique de The Rhythm of the Night fait partie d'une radio fictive du jeu vidéo Grand Theft Auto V, Non-Stop Pop FM, une radio diffusant des musiques pop des années 1990, 2000 et d'aujourd'hui.

En 2019, le single est repris pour la BO du film « Bad boys for Life » sous la forme de remix par The Black Eyed Peas et J.Balvin. Le single s’intitule « Ritmo ».

Prestations en France[modifier | modifier le code]

  • 2009 : Corona est la marraine Gay Pride des Follivores à Paris, avec une prestation au Bataclan le . Corona est aussi présente lors de l'émission Le Grand Duel des générations sur TF1 le vendredi , ce programme proposant un duel sur les années 1970 et 1990 à base d'archives et d'invités plateau qui ont marqué ces décennies.
  • 2010/2011 : Corona participe à la grande tournée Dance Machine 90's et fait ainsi le tour des Zénith de France.

Discographie[modifier | modifier le code]

Albums studio[modifier | modifier le code]

Titre Détails Meilleure position
AUS FIN SUI UK E-U E-U
Heat
The Rhythm of the Night
  • Sortie :
  • Label : ZYX Records
  • Formats : CD
10 30 35 18 154 2
Walking on Music
  • Sortie :
  • Label : ZYX Records
  • Formats : CD
And Me U
  • Sortie :
  • Label : Abril Music
  • Formats : CD
Y Generation
  • Sortie :
  • Label : 1st Pop
  • Formats : CD
— Album non classé

Singles[modifier | modifier le code]

Année Titre Meilleure position Certifications Album
AUS
[1]
AUT
[1]
FRA
[1]
ALL
[2]
IRL
[3]
ITA
[4]
P-B
[1]
NOR
[1]
N-Z
[1]
ESP
[5]
SUE
[1]
SUI
[1]
Royaume-Uni
[6]
E-U
1993 The Rhythm of the Night 8 6 5 8 3 1 3 7 3 28 4 2 11 The Rhythm of the Night
1995 Baby Baby 7 13 16 41 8 1 26 9 22 2 10 11 5 57
Try Me Out 10 20 11 40 7 2 45 17 43 4 23 6
I Don't Wanna Be a Star 25 18 69 2 1 37 22
1997 Megamix 40 43 36 Single seulement
The Power Of Love Walking on Music
1998 Walking On Music
Magic Touch
2000 Good Love And Me U
2006 Back In Time Singles seulement
I'll Be Your Lady
2007 La Playa Del Sol
2010 Angel Y Generation
Saturday
2011 My Song
— Single non classé ou sorti
* Position non connue

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b c d e f g et h « Corona », Lescharts.com.
  2. (de) German peak positions
  3. (en) Irish peak positions
  4. (it) I singoli più venduti del 1995 - Hitparadeitalia.it.
  5. (es) Fernando Salaverri, Sólo éxitos : año a año, 1959–2002, Spain, Fundación Autor-SGAE, , 1re éd., 1046 p. (ISBN 84-8048-639-2).
  6. (en) David Roberts, British Hit Singles & Albums (19th ed.), Londres, Guinness World Records Limited, 2006 (ISBN 1-904994-10-5), p. 121.
  7. Certifications Singles Argent : année 1995 - Disqueenfrance.com, consulté le 17 janvier 2009 (voir archive).
  8. a et b (en) UK certifications Bpi.co.uk, consulté le 17 janvier 2009.

Annexes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Lien externe[modifier | modifier le code]