Corniche d'Or

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Corniche d'Or
Image illustrative de l'article Corniche d'Or
La corniche d'Or vue d'Anthéor
Autres dénominations Corniche de l'Esterel
Caractéristiques
Longueur 38 km
Direction ouest/est
Extrémité ouest Saint-Raphaël (Var)
Extrémité est Mandelieu-la-Napoule
Réseau Route départementale
Territoire traversé
1 région Provence-Alpes-Côte d'Azur
2 départements Var / Alpes-Maritimes
Villes principales Agay, Anthéor, Le Trayas

La corniche d'Or, ou corniche de l’Estérel, est une route qui longe la côte méditerranéenne le long du massif de l'Esterel entre Fréjus (Var) et Mandelieu-la-Napoule (Alpes-Maritimes).

Historique[modifier | modifier le code]

Depuis l'époque romaine et jusqu'à la fin du XIXe siècle, on n'allait de Fréjus à Cannes qu'en traversant le massif de l'Esterel. Entre 1901 et 1903 une route est enfin construite en bord de mer à l’initiative du Touring club de France et avec l'appui de la Compagnie des chemins de fer de Paris à Lyon et à la Méditerranée[1]. C'est une route touristique, avec de nombreux virages, qui recoupe plusieurs fois l'itinéraire de la voie ferrée, mais sans aucun passage à niveau.

Elle est intégrée en 1904 à la nationale 7, en remplacement de l'itinéraire que celle-ci suivait jusque là de Fréjus à Mandelieu par l'intérieur du massif. En 1937, la circulation sur ce tracé étant devenue trop importante, la nationale 7 reprend son itinéraire initial, et la route de la corniche est intégrée à la route nationale 98 [2].

En 2006, la route est déclassée en départementale, et prend la dénomination D 98 dans le Var et D 2098, puis D 6098, dans les Alpes-Maritimes.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. Écomusée du pays de la Roudoule, La Route des Grandes Alpes, Édition de l’écomusée du pays de la Roudoule, Puget-Rostang (ISSN 1246-1938), p 23
  2. Georges Bourcard, Bagnards et bandits de grand chemin, in Le Dauphiné libéré, dimanche 9 août 2015, page 36.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]