Coris julis

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

La girelle (Coris julis), appelée aussi girelle royale (pour les mâles) ou girelle commune (pour les femelles), est un poisson de la famille des labridés.

Il ne faut confondre cette espèce ni avec celle également appelée « girelle » à Maurice, Halichoeres hortulanus, ni avec le genre latin Girella de la famille des Kyphosidae.

Description[modifier | modifier le code]

La girelle royale est un poisson hermaphrodite protérogyne, qui passe de femelle à mâle à un stade particulier de sa vie, et le demeure jusqu'à la fin. Sa reproduction est donc sexuée, et les femelles sont plus nombreuses que les mâles. Elle vit sur les côtes Méditerranéennes, où elle est très commune, à l'est de l'Atlantique (déjà vue en Bretagne), du Gabon au nord de l'Écosse, ainsi que sur les côtes des îles du Cap-Vert, des îles Canaries et des Açores.

Le nom de girelle royale s'applique aux individus mâles, et le nom de girelle commune aux femelles. Le nom de Girelle royale n'est pas choisi au hasard : en effet les mâles, contrairement aux femelles, arborent des couleurs vives, alors que les femelles, elles, possèdent des couleurs plus fades. Lors de la transformation d'une femelle en mâle, la girelle finira par adopter les couleurs vives définitives.

Comportement[modifier | modifier le code]

Groupe de girelles : l'individu en premier plan est un mâle, les deux individus derrière le mâle sont des femelles : on notera les différences au niveau de la coloration.

La girelle est macrophage et carnivore, elle se nourrit de petits crustacés, mollusques, oursins, vers, isopodes et amphipodes, qu'elle capture grâce à ses dents proéminentes.

Les individus juvéniles affectionnent les herbiers de posidonies (Posidonia oceanica) et la proximité des parois rocheuses. Les individus adultes vivent légèrement plus profond, notamment sur les fonds rocheux couverts d'algues.

Les girelles vivent en petits groupes. Le mâle, très dominant, possède un harem de femelles, et lorsque le mâle meurt, la femelle la plus vieille du groupe le remplace en devenant mâle à son tour. Les mâles sont aussi reconnaissables par leur longueur : ils sont plus longs que les femelles (18 centimètres environ)

Les œufs sont pélagiques. Les juvéniles sont matures sexuellement au bout d'un an.

Ce poisson se rencontre de 0 à 120 mètres de profondeur.

La nuit venue, ainsi que l'hiver, la girelle à la particularité de s'enfouir dans le sable, pour échapper aux prédateurs ou lorsque les eaux se refroidissent.

Une espèce proche plus colorée Thalassoma pavo, connait un comportement semblable.

Galerie[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :