Corinne Vignon

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Vignon.

Corinne Vignon
Illustration.
Corinne Vignon en 2017.
Fonctions
Députée de la 3e circonscription de la Haute-Garonne
En fonction depuis le
(2 ans et 18 jours)
Élection 18 juin 2017
Législature XVe
Groupe politique LREM
Prédécesseur Laurence Arribagé (LR)
Maire de Flourens

(3 ans, 3 mois et 19 jours)
Élection 23 mars 2014
Prédécesseur Didier Cortes
Successeur Claudette Faget
Biographie
Date de naissance (56 ans)
Lieu de naissance Agen (Lot-et-Garonne)
Nationalité Française
Parti politique LREM
Diplômée de École supérieure d'art et de design de Reims
Université de Nice
Profession Commerciale dans l'immobilier

Corinne Vignon, née le à Agen, est une femme politique française. Elle est actuellement députée de la troisième circonscription de la Haute-Garonne et membre de la commission des affaires sociales.

Biographie[modifier | modifier le code]

Diplômée de l’École Supérieure d’Art et de design de Reims[1], elle exerce comme architecte d’intérieur avant de devenir responsable de communication à la Mutualité Française de Haute-Garonne à Toulouse [2].

Elle part ensuite au Costa Rica pour construire un comple éco-touristique[3] et oeuvrer au développement d'un parc marin national. Dix ans plus tard, elle crée un établissement de restauration à Barcelone puis devient Directrice commercial pour la filière catalane d'Alain Afflelou.  Elle décide de revenir à Toulouse en 2006 pour occuper un poste de responsable commerciale chez un promoteur immobilier[4].

Elle pratique également l'astrologie et la voyance[5]. Le parquet de Toulouse ouvre à ce sujet une enquête pour « travail dissimulé »[6], mais le dossier est finalement classé sans suite en raison la faiblesse des montants concernés (quelques centaines d'euros en l'espace de trois ans)[7].

Engagement en politique[modifier | modifier le code]

Elle décide de s’engager dans la vie politique à l’occasion des élections municipales de 2014. Elle est élue maire de Flourens sur une liste divers droite[8],[4].

Rejoignant le parti En marche !, elle devient coordinatrice des 87 comités locaux de la Haute-Garonne ainsi qu'animatrice du Comité Toulouse-Est. Elle est élue députée en 2017[9]. Elle est membre de la commission des affaires sociales. A ce titre, elle devient rapporteur pour avis sur les régimes spéciaux de retraite et remet un rapport en octobre 2017[10]. En octobre 2018, elle est nommée Ambassadrice de la réforme des retraites par le Haut-Commissaire, Jean-Paul Delevoye[11], puis devient présidente du groupe de travail transpartisan de la réforme des retraites à l'Assemblée nationale[12].

Elle est également membre du groupe d'études de l'Assemblée nationale sur la condition animale[13],[14].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Linkedin de Corinne Vignon »
  2. « Corinne Vignon, 54 ans, députée de la 3ème circonscription de Haute-Garonne. » (consulté le 4 octobre 2017)
  3. « L’incroyable CV de la députée LREM Corinne Vignon », sur Le Journal Toulousain, journal de solutions, (consulté le 24 avril 2019)
  4. a et b « Présentation des candidats aux élections législatives #LaRépubliqueEnMarche », sur en-marche.fr, La République en marche !, (consulté le 20 juin 2017)
  5. « Corinne Vignon, une députée En Marche mais en sursis », sur ladepeche.fr, (consulté le 12 décembre 2017)
  6. « A Toulouse, le parquet enquête sur les revenus présumés d'astrologue d'une candidate En Marche », sur www.20minutes.fr
  7. Jean Cohadon et Sébastien Marti, « Soupçon de fraude fiscale: l'enquête sur la députée LREM Corinne Vignon classée sans suite », sur ladepeche.fr,
  8. « Politique ville Flourens Mme. Corinne VIGNON ESTEBAN FLOURENS AUTREMENT », sur politique-ville.com (consulté le 23 juin 2017)
  9. Ministère de l'Intérieur, « Élections législatives 2017 », sur elections.interieur.gouv.fr, (consulté le 19 mai 2018).
  10. « Corinne Vignon : «J'attache un intérêt particulier aux retraites et à la solidarité» », ladepeche.fr,‎ (lire en ligne, consulté le 12 septembre 2018)
  11. « Retraites : Corinne Vignon ambassadrice de la réforme », sur ladepeche.fr (consulté le 24 avril 2019)
  12. « Corinne Vignon (LREM): «Sur la retraite à 62 ans, le double discours de l’exécutif est impossible à tenir» », sur L'Opinion, (consulté le 24 avril 2019)
  13. « 42 députés sont membres du groupe d'études Condition animale », sur www.politique-animaux.fr (consulté le 12 septembre 2018)
  14. « Exclusif: vers un stage de sensibilisation au respect de l’animal », sur FranceSoir, (consulté le 24 avril 2019)

Liens externes[modifier | modifier le code]