Corina Porro

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Corina Porro
Illustration.
Corina Porro en 2011.
Fonctions
Maire de Vigo

(3 ans, 6 mois et 3 jours)
Prédécesseur Ventura Pérez Mariño
Successeur Abel Caballero
Biographie
Nom de naissance María Corina Porro Martínez
Date de naissance (64 ans)
Lieu de naissance Ferrol (Espagne)
Parti politique PP
Profession Infirmière

Corina Porro

María Corina Porro Martínez, née à Ferrol le est une femme politique espagnole du Parti populaire.

Biographie[modifier | modifier le code]

Titulaire d'un diplôme d'infirmière obtenu à l'Université de Saint-Jacques-de-Compostelle, elle exerce son métier à l'hôpital général de Vigo, à la polyclinique Cíes et à la garderie de Relfas, dans la paroisse de Sárdoma.

En 1999, elle est nommée directrice générale des Services sociaux du département de la Santé et des Services sociaux de la Xunta de Galicia, le gouvernement régional de Galice, poste qu'elle abandonne en septembre 2001.

Elle est mère de trois filles.

Vie politique[modifier | modifier le code]

Corina Porro commence sa carrière politique en 1995, lors de son élection au conseil municipal de Vigo sur la liste du Parti populaire de Galice -PPdG- (Parti populaire - PP). Peu après, elle devient conseillère au Bien-être, à la Santé et à la Consommation de la ville.

Réélue en 1999, elle devient porte-parole adjointe du groupe municipal du PPdeG, mais doit démissionner dès le mois de décembre, à la suite de sa nomination comme haute fonctionnaire du gouvernement régional.

Elle est élue députée au Parlement de Galice lors des élections régionales d'octobre 2001, puis avant d'être désignée conseillère aux Affaires sociales de la Xunta de Galicia, alors présidée par Manuel Fraga.

Le , elle est tête de liste du Parti populaire de Galice -PPdG- (Parti populaire - PP) pour les élections municipales à Vigo, et arrive en tête du scrutin avec 10 sièges sur 27, contre 8 aux socialistes. Toutefois, ces derniers forment une coalition avec le Bloc nationaliste galicien (BNG, 7 sièges) et l'empêchent d'accéder à la mairie.

Corina Porro devient alors porte-parole du groupe municipal Populaire, et vice-présidente de la Députation provinciale de Pontevedra chargée de la Culture. Elle est finalement élue maire (Alcaldesa) de Vigo le grâce aux voix du BNG, à la suite du rejet de la question de confiance posée par le maire socialiste Ventura Pérez Mariño.

Le , elle est élue sénatrice par le Parlement de Galice, mais renonce à son siège en faveur de Manuel Fraga au cours de l'année 2006. Peu après cette élection, le , elle est désignée présidente du Parti populaire de Galice -PPdG- (Parti populaire - PP) dans la ville de Vigo.

Candidate à sa propre succession lors des élections municipales du , elle obtient 44 % des voix 13 sièges sur 27. Comme quatre ans auparavant, les socialistes galiciens forment une coalition avec le BNG et Abel Caballero lui succède à la tête de la ville.

Peu après, le , elle est réélue au Sénat à l'occasion des élections générales, cette fois-ci en tant que représentante de la province de Pontevedra. En plus de ses mandats municipal et parlementaire, elle reste vice-présidente de la Députation provinciale.

Le , elle démissionne de la vice-présidence de la Députation provinciale pour se présenter aux élections régionales du , au cours desquelles elle est élue députée au Parlement de Galice. Toutefois, elle renonce avant même d'avoir commencé à siéger.

Peu après, le , Corina Porro abandonne ses deux derniers mandats électifs et devient présidente de l'Autorité portuaire de Vigo, un poste occupé entre 2005 et 2007 par son successeur à la mairie de la ville, Abel Caballero.