Coria del Río

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Coria del Río
Blason de Coria del Río
Héraldique
Drapeau de Coria del Río
Drapeau
Coria del Río
Administration
Pays Drapeau de l'Espagne Espagne
Communauté autonome Andalousie Andalousie
Province Province de Séville Province de Séville
Comarque Zone métropolitaine de Séville
Maire
Mandat
Modesto González Márquez
2015-2019
Code postal 41100
Démographie
Gentilé Coriano, -na
Population 30 535 hab. (2017)
Densité 477 hab./km2
Géographie
Coordonnées 37° 17′ 00″ nord, 6° 03′ 00″ ouest
Altitude m
Superficie 6 400 ha = 64 km2
Rivière(s) Guadalquivir
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte administrative d'Espagne
City locator 14.svg
Coria del Río

Géolocalisation sur la carte : Espagne

Voir la carte topographique d'Espagne
City locator 14.svg
Coria del Río
Liens
Site web www.ayto-coriadelrio.es

Coria del Río est une commune espagnole de la province de Séville, dans la communauté autonome d’Andalousie.

Géographie[modifier | modifier le code]

Coria del Río appartient à la comarque métropolitaine de Séville, dans le sud-ouest de la province de Séville. Son territoire est traversé par le Guadalquivir.

Histoire[modifier | modifier le code]

Coria del Río abrite certains descendants des tout premiers Japonais officiellement envoyés en Espagne au début du XVIIe siècle, le daimyō de Sendai Date Masamune envoie une délégation conduite par Hasekura Tsunenaga en Europe. Une ambassade est alors mise en place et six samouraïs restent sur place. Aujourd'hui, approximativement 700 des 25 000 habitants de Coria portent le nom Japón (à l'origine Hasekura de Japón), les identifiant comme étant leurs descendants[1].

Administration[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs
Période Identité Étiquette Qualité
N/A N/A N/A N/A Maire
Les données manquantes sont à compléter.

Culture[modifier | modifier le code]

Une statue de Hasekura fut donnée à la ville par le Japon en 1992, et est érigée près de la rivière.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Un samouraï au Vatican | ARTE », sur ARTE (consulté le 3 septembre 2018)

Sources[modifier | modifier le code]