Corey Kluber

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Pix.gif Corey Kluber Baseball pictogram.svg
Corey Kluber on May 23, 2015 (1).jpg
Indians de Cleveland - No  28
Lanceur
Frappeur droitier  Lanceur droitier
Premier match
1er septembre 2011
Statistiques de joueur (2011-2014)
Victoires-défaites 30-19
Moyenne de points mérités 3,40
Retraits sur des prises 453
Équipes

Corey Scott Kluber (né le 10 avril 1986 à Birmingham, Alabama, États-Unis) est un lanceur droitier des Ligues majeures de baseball jouant avec les Indians de Cleveland.

Il remporte le trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue américaine en 2014.

Carrière[modifier | modifier le code]

Joueur à l'Université Stetson à DeLand en Floride[1], Corey Kluber est un choix de quatrième ronde des Padres de San Diego en 2007. Alors qu'il évolue en ligues mineures, il est échangé aux Indians de Cleveland en retour du lanceur Jake Westbrook dans une transaction à trois équipes impliquant San Diego, Cleveland et Saint-Louis[2].

Lanceur partant dans les mineures[3], Kluber fait ses débuts dans le baseball majeur comme lanceur de relève pour les Indians le 1er septembre 2011.

Saison 2014[modifier | modifier le code]

Le 4 mai 2014 contre les White Sox de Chicago, Kluber établit un record des Indians en retirant sur des prises 7 adversaires de suite, un de mieux que la précédente marque partagée par Bob Feller, Chuck Finley, Bartolo Colón et Mitch Talbot[4]. Il est nommé meilleur lanceur du mois de septembre dans la Ligue américaine[5].

Il offre de solides performances en 2014 et est le meilleur lanceur des Indians avec 17 victoires et 9 défaites en 33 départs, 258 retraits sur des prises, et une moyenne de points mérités de seulement 2,53 en 227 manches et deux tiers lancées. Il remporte le trophée Cy Young du meilleur lanceur de la Ligue américaine[6] en remportant le vote annuel par 10 points sur l'ancien gagnant Felix Hernandez[7].

Saison 2015[modifier | modifier le code]

Le 5 avril 2015, Kluber signe une prolongation de contrat qui le lie aux Indians jusqu'à la fin de la saison 2019 et qui contient des options pour les saisons 2020 et 2021[8]. L'entente de 5 ans garantit 38,5 millions de dollars à Kluber mais les deux années d'option et différentes primes associées à la performance ont le potentiel d'augmenter ses revenus à 77 millions de dollars sur ces 7 années[9].

À l'image du reste de son équipe, il connaît un lent départ en 2015. Après ses 7 premiers départs, il a 5 défaites, a alloué 28 points et sa moyenne de points mérités s'élève à 5,04[10]. Il renverse la vapeur et mérite sa première victoire de l'année le 13 mai contre les Cardinals de Saint-Louis, qui le privent d'un match sans coup sûr après 7 manches et deux tiers[11]. Durant 8 manches lancées au cours desquelles il ne donne qu'un coup sûr aux Cardinals, Kluber amasse 18 retraits sur des prises[12], le plus grand nombre par un lanceur des Indians depuis le record d'équipe de 19 établi par Luis Tiant le 3 juillet 1968[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]