Cordonbleu cyanocéphale

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Uraeginthus cyanocephalus

Uraeginthus cyanocephalus
Description de cette image, également commentée ci-après

Cordonbleu cyanocéphale

Classification (COI)
Règne Animalia
Embranchement Chordata
Sous-embr. Vertebrata
Classe Aves
Ordre Passeriformes
Famille Estrildidae
Genre Uraeginthus

Nom binominal

Uraeginthus cyanocephalus
(Richmond, 1897)

Statut de conservation UICN

( LC )
LC  : Préoccupation mineure

Le Cordonbleu cyanocéphale (Uraeginthus cyanocephalus) est une espèce de passereau appartenant à la famille des Estrildidae.

Il mesure environ 7.5 cm de long et vit bien en captivité mais s'y reproduit difficilement

Répartition[modifier | modifier le code]

On le trouve en Éthiopie, Kenya, Somalie, Soudan et Tanzanie.

Habitat[modifier | modifier le code]

Il habite les zones de broussailles, de savanes et de déserts secs.

Comportement[modifier | modifier le code]

En 2015, une équipe de chercheurs a pu constater[1], en observant le comportement de cordonbleus à l'aide de caméras haute vitesse, que ceux-ci effectuaient au cours de la parade amoureuse, des battements de pattes impossibles à observer à l'œil nu, de l'ordre de quelques millisecondes chacun[2].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Nao Ota, Manfred Gahr et Masayo Soma, « Tap dancing birds: the multimodal mutual courtship display of males and females in a socially monogamous songbird », Scientific Reports, vol. 5,‎ (DOI 10.1038/srep16614, lire en ligne)
  2. Camille Gévaudan, « La parade amoureuse du cordonbleu invisible à l'œil nu », Libération,‎ (ISSN 0335-1793, lire en ligne)

Liens externes[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :