Corbières-boutenac

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche

Corbières-boutenac
Image illustrative de l’article Corbières-boutenac
Vignoble de Corbières-Boutenac

Désignation(s) Corbières-boutenac
Appellation(s) principale(s) corbières-boutenac[1]
Type d'appellation(s) AOC
Reconnue depuis 2005
Pays Drapeau de la France France
Région parente Languedoc-Roussillon
Sous-région(s) coteaux de l'Aude Corbières)
Localisation Aude
Climat tempéré méditerranéen
Cépages dominants grenache N, mourvèdre N et carignan N[2]
Vins produits rouges
Pieds à l'hectare minimum 4 400 pieds par hectare
Rendement moyen à l'hectare maximum 45 à 54 hectolitres par hectare[3]

Le corbières-boutenac[1] est un vin rouge d'appellation d'origine contrôlée du département de l'Aude

Histoire[modifier | modifier le code]

Situation géographique[modifier | modifier le code]

Il provient de parcelles des communes suivantes : Boutenac, Ferrals-les-Corbières, Fabrezan, Saint-Laurent-de-la-Cabrerisse, Thézan-des-Corbières, Montséret, Saint-André-de-Roquelongue,Luc-sur-Orbieu, Ornaisons et Lézignan-Corbières.

Vignoble[modifier | modifier le code]

Les raisins sont récoltés dans une aire délimitée par parcelle ou partie de parcelle telle qu'elle a été approuvée par le comité national des vins et eaux-de-vie de l'Institut national des appellations d'origine.

Encépagement[modifier | modifier le code]

Méthodes culturales et réglementaires[modifier | modifier le code]

  • La densité de plantation varie entre 4000 et 4400 pieds par hectare et une distance de 2,50 m maximale est requise entre les rangs.
  • La taille est faite en gobelet ou en cordon de Royat, c'est-à-dire en taille courte avec 12 yeux maximum par pied.
  • Le volume minimum d'alcool est de 12 %.
  • Le cépage carignan doit être ramassé manuellement.
  • Les rendements de base sont de 45 hectolitres par hectare et de 54 hl/ha maximum.
  • La charge maximale en raisin est de 8 tonnes par hectare.

Le cahier des charges complet est établi par le Décret du 20 mai 2005 relatif à l'appellation d'origine contrôlée corbières-boutenac.

Cette appellation ne doit pas être confondue avec l'AOC corbières bien que celle-ci soit située sur le terroir de Boutenac qui lui fait partie de cet AOC.

Gastronomie[modifier | modifier le code]

Château Hauterive-le-Haut AOC Corbières-boutenac
Aligot et corbières-boutenac

Les corbières sont des vins qui peuvent traditionnellement être mariés à nombre de mets au cours d'un repas[4].

Entrées

Charcuterie, jambon, ballotine, ainsi que boudin noir et andouille

Gibier à poil

Chevreuil, sanglier, lièvre, lapin ainsi que daube et coq au vin

Gibier à plume

Faisan, pigeon,bécassine, caille, canard

Viandes

Agneau, veau, bœuf sous leurs différentes préparations

Plats régionaux

Cassoulet, aligot

Fromages

Beaufort, édam, fromage de brebis

Sources[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Références sur la façon d'orthographier les appellations d'origine.
  2. Le code international d'écriture des cépages mentionne la couleur du raisin de la manière suivante : B = blanc, N = noir, Rs = rose, G = gris.
  3. Décret du 29 octobre 2009.
  4. Accords mets/vin Corbières AOC

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Article connexe[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]