Coralie Colmez

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coralie Colmez
Image dans Infobox.
Coralie Colmez en 2009.
Biographie
Naissance
Voir et modifier les données sur Wikidata (34 ans)
ParisVoir et modifier les données sur Wikidata
Nationalité
Formation
Activité
Père
Mère

Coralie Colmez (née en 1988) est une mathématicienne, essayiste et vulgarisatrice scientifique française.

Biographie[modifier | modifier le code]

Coralie Colmez est la fille des mathématiciens Pierre Colmez et Leila Schneps. Elle fait ses études secondaires à Paris, puis fréquente le Gonville and Caius College de Cambridge où elle bénéficie d'une bourse Cambridge European Trust. Elle obtient une licence de mathématiques et reçoit le prix Ryan de mathématiques[1].

Activités professionnelles[modifier | modifier le code]

Elle est assistante de recherche au sein du groupe de travail de Carol Vorderman, chargée par le gouvernement britannique d'étudier l'état de l'enseignement des mathématiques dans ce pays[2], et elle est chargée de la présentation des résultats destinés au Joint Mathematics Council[3]. Elle est ensuite professeure de mathématiques dans une entreprise de tutorat privée, et avec The Access Project, une organisation qui « aide les enfants défavorisés à entrer dans les meilleures universités »[4]. Elle est maintenant codirectrice de unifrog, une organisation qui aide les étudiants à choisir les universités, et les enseignants suivent leurs progrès[5].

Publications[modifier | modifier le code]

Photo de profil d'une femme debout sur une scène, face au public.
Coralie Colmez s'adressant à des étudiants.

Coralie Colmez a co-écrit avec sa mère, la mathématicienne Leila Schneps, Math on Trial: How Numbers Get Used and Abused in the Courtroom, traduit en français sous le titre Les maths au tribunal : les erreurs de calcul font les erreurs judiciaires[6]. Ce livre, destiné au grand public, utilise dix affaires judiciaires historiques pour montrer comment les mathématiques, en particulier les statistiques, peuvent affecter l'issue d'une procédure pénale, en particulier si elles sont incorrectement appliquées ou interprétées.

Elle est membre du Bayes and the Law International Consortium, qui favorise une meilleure compréhension de l'utilisation des statistiques dans les procédures judiciaires[7].

Invitations[modifier | modifier le code]

Photo de femme debout.
Coralie Colmez s'exprimant lors de la conférence QEDCon en 2014.

Depuis la publication de Math on Trial, Colmez est invitée comme conférencière à des événements de formation scientifique au Royaume-Uni. Elle a présenté à la Conway Hall Ethical Society[8], au Cambridge Center for Sixth-Form Studies, plusieurs spectacles pour Maths Inspiration, à Cambridge et à la conférence QED 2014. Elle est apparue sur le programme Today de la BBC Radio 4, discutant du sujet de son livre des procès criminels dans lesquels les mathématiques sont utilisées de manière incorrecte ou insuffisante[9], et sur le podcast de la BBC Radio 4, More or Less, débattant du même sujet en relation avec l'Affaire Amanda Knox[10].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Coralie Colmez » (voir la liste des auteurs).
  1. « Coralie Colmez Biography », sur Andrew Lownie Literary Agency (consulté le )
  2. Carol Vorderman, Roger Porkess, Chris Budd, Richard Dunne et Pepe Rahman-Hart, « A world-class mathematics education for all our young people », (consulté le )
  3. « Minutes of JMC Council Meeting held at the Royal Society », Joint Mathematical Council of the United Kingdom, (consulté le )
  4. Jessica Salter, « Access all areas - the project helping disadvantaged children into top universities », The Telegraph,‎ (lire en ligne, consulté le )
  5. « Decision time: are your students choosing the best universities for them? », Schools Improvement Net, (consulté le )
  6. Leila Schneps et Coralie Colmez (trad. de l'anglais par Coralie Colmez), Les maths au tribunal : les erreurs de calcul font les erreurs judiciaires [« Math on Trial. How Numbers Get Used and Abused in the Courtroom »], Seuil, coll. « Science ouverte », 280 p. (ISBN 978-2-02-110439-4).
  7. Norman Fenton, « Bayes and the Law »,
  8. (en) « Sunday Lecture: Maths on Trial - How Numbers Get Used and Abused in the Courtroom », sur Conway Hall Ethical Society,
  9. « Today - Tuesday 26 March », BBC Radio 4, (consulté le )
  10. Tim Harford, « MoreOrLess: Are Man Utd a one-man team? 28 April 2013 », BBC Radio 4, (consulté le )

Liens externes[modifier | modifier le code]