Cor (musique)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Page d'aide sur l'homonymie. Cette page d’homonymie répertorie les différents sujets et articles partageant un même nom.
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Cor.

Le cor est le nom générique de plusieurs instruments de musique à vent.

Son nom vient des cornes avec lesquelles furent conçues les premières formes « archaïques » de cors. En allemand comme en anglais, le cor est appelé horn (de même que la corne animale).

Le mot cor désigne :

  • soit un instrument à embouchure rudimentaire en corne ;
  • soit un instrument à embouchure en métal, à perce conique, enroulé sur lui-même en cercle, même partiellement et se terminant par un large pavillon ;
  • soit un instrument à anche de la famille des bois.

Famille des cuivres[modifier | modifier le code]

Le cor est un instrument qui a beaucoup évolué au cours des siècles. Les dénominations de cor de chasse, cor à pistons, cor d'harmonie, cor naturel, cor simple (parfois improprement utilisées) désignent un même instrument, le cor, à divers degrés d'élaboration, à divers lieux et époques, où son emploi pouvait différer de celui que nous connaissons aujourd'hui.

Les principaux cors utilisés en orchestre dans la musique classique occidentale, symphonique ou en musique de chambre sont :

  • le cor d'harmonie, appelé aussi cor moderne, descendant du cor naturel, cousin du cor viennois et du tuba wagnérien ;
  • le cor naturel, ancêtre du cor d'harmonie ;

D'autres cors utilisé dans des types de musique ou activités différentes existent :

Instruments à anche[modifier | modifier le code]

Il existe deux instruments appelés aussi cors, bien qu'étant en bois et à anche, en raison de la forme incurvée des premières versions inventées :

  • le cor anglais (famille du hautbois dont il est l'alto), appelé « cor » car sa forme était à l'origine semi-circulaire et « anglais » par déformation du mot « anglé », coudé ;
  • le cor de basset (famille de la clarinette, ancêtre de la clarinette basse), son pavillon métallique est incurvé en forme de « S » et l'anche est montée sur un bocal ;

Sur les autres projets Wikimedia :