Coquina

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Coquina sur la plage du Washington Oaks State Gardens en Floride.
Coquina de Floride.
Vue rapprochée de coquina en Floride.

La Coquina (type de lumachelle) est une roche sédimentaire calcaire formée essentiellement de coquilles incomplètement consolidées que l’on trouve sur des côtes de la Floride.

Description[modifier | modifier le code]

Les sédiments qui composent cette roche sont d’origine biochimique. Ils sont composés de calcite et de phosphate issus de coquillages et de coraux. Il s’agit donc d’un type de roche calcaire. Elle se trouve le long des côtes orientales de la Floride du comté de St. Johns jusqu’au comté de Palm Beach. On peut la trouver au niveau de la plage mais aussi à près de 30 km à l’intérieur des terres.

Utilisation[modifier | modifier le code]

Parfois exploitée en carrière, elle sert comme pierre de construction en Floride depuis plus de 400 ans. La muraille du château Castillo de San Marcos ou du Fort Matanzas à Saint Augustine sont faites de cette roche. L’homme s’en servait ainsi pour améliorer les fortifications des forts au moment de l’apparition des premiers canons. En effet, grâce à sa dureté spécifique, les boulets de canon restaient coincés dans le mur plutôt que de le briser. Grâce à sa faible dureté, il était de plus assez facile de la découper. Pour pouvoir l’utiliser dans la construction de bâtiments, il faut toutefois la faire sécher pendant un à trois ans ce qui rend la roche plus résistante. Cette roche fut également utilisée pour paver le sol ou pour faire office de graviers une fois concassée. Grâce à sa bonne teneur en phosphate, elle est parfois utilisée pour fertiliser les sols.

Bâtiment célèbre utilisant de la coquina[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]