Coprolalie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Coprolalie
Image dans Infobox.
Jean Itard est le fondateur de la psychiatrie de l’enfant et a contribué à la nosologie de la maladie de Gilles de la Tourette, dont la coprolalie en est un aspect.
Présentation
Type

La coprolalie (du grec ancien κόπρος, « excréments » et λαλέω, « parler ») est un tic de langage qui consiste à dire de façon involontaire des mots grossiers ou vulgaires ; elle constitue l'un des symptômes de la maladie de Gilles de La Tourette.

Même si le préfixe copro- dénote les excréments, il indique ici une grossièreté plus générale.

La coprolalie à elle seule ne suffit pas pour établir un pronostic pour la maladie de Gilles de la Tourette, la timidité maladive peut elle aussi, par réaction inverse, entraîner la coprolalie chez des personnes souffrant d'agoraphobie.

La médicalisation de ce phénomène renvoie à une règle héritée de la convenance, c’est-à-dire le rapport de conformité entre la parole du locuteur et sa condition sociale.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]

Article universitaire :