Copains d'avant

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Copains d'avant

Création 2001
Fondateurs Michel Compin, Jean-François Pillou
Slogan Retrouvez vos anciens copains et revivez vos souvenirs
Siège social Drapeau de France Paris (France)
Actionnaires CCM BenchmarkVoir et modifier les données sur Wikidata
Activité réseau social
Produits Messagerie, Blog, Journal
Société mère CCM Benchmark Group
Sociétés sœurs L'Internaute le magazine, Le journal des femmes, Le Journal du net, Santé médecine.net, Comment ça marche
Site web http://copainsdavant.com

Copains d'avant est un site Web français de réseautage social édité par CCM Benchmark Group. Créé en 2001, il permet aux participants de retrouver d'anciens camarades avec qui ils ont partagé leur scolarité (à l'école primaire, au collège, au lycée et dans les cursus universitaires), ainsi que leurs activités associatives et professionnelles (entreprises, administrations).

Présentation[modifier | modifier le code]

L'inscription au site permet d'accéder aux détails des profils des membres. Elle nécessite de remplir un formulaire mentionnant identité et établissements fréquentés.

Le site dispose d'une messagerie électronique interne et permet de partager des photos. Le site a été gratuit de 2001 à 2004, année où il devenu payant pour finalement redevenir gratuit un plus tard[réf. nécessaire].

Au début de l'année 2008, le site met en place de nouvelles fonctionnalités gratuites qui lui font dépasser largement son cadre initial de site de retrouvailles, puisqu'il permet maintenant à tout membre d'afficher ses goûts culturels (musique, cinéma, lectures, etc.) et de voir combien et quels autres membres les partagent. Ces nouveautés sont largement inspirées de fonctionnalités présentes sur Facebook et MySpace.

Dix millions de personnes étaient inscrites sur le site en 2008, ce qui en faisait le premier site de réseau social en France[réf. nécessaire]. En 2009, selon une enquête de l'IFOP parue dans les Echos, Copains d’avant devance encore nettement Facebook en nombre d'inscrits au sein de la population française[1]. En 2016, malgré une certaine érosion de son audience[2], le site demeure le troisième réseau social ayant le plus grand nombre de membres en France d'après une étude réalisée par Médiamétrie[3].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. « Observatoire des réseaux sociaux Eté 2009 - Twitter : beaucoup de bruit pour rien ? », IFOP,‎ (consulté le 26 juillet 2016)
  2. Lucie Ronfuat, « Où sont passés les réseaux sociaux français? », Le Figaro,‎ (consulté le 26 juillet 2016)
  3. « Social Networking on the Rise Among France's Older Web Users », eMarketer,‎ (consulté le 26 juillet 2016)

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]