Coordination internationale pour la décennie

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Le , à l'appel de tous les prix Nobel de la paix, l'Assemblée générale des Nations unies proclamait la première décennie du vingt-et-unième siècle et du troisième millénaire, les années 2001 à 2010, Décennie internationale pour la promotion d'une culture de la non-violence et de la paix au profit des enfants du monde[1]. En 2000, l'UNESCO a été déclarée chef de file de cette décennie de l'ONU.

Présentation[modifier | modifier le code]

À partir de 2001, se sont créées dans plusieurs pays des coordinations nationales d’ONG pour promouvoir cette décennie de l'ONU. Cela a été le cas en France, en Autriche, aux Pays-Bas ou en Italie.

Le , ces coordinations nationales ont décidé de créer, avec un certain nombre d’organisations internationales, la Coordination internationale pour la Décennie de la culture de non-violence et de paix.

En 2010, la Coordination internationale regroupe 15 coordinations nationales, 19 associations internationales, soit plus de 600 organisations nationales présentes sur les cinq continents.

Son comité de parrainage compte 4 prix Nobel de la Paix. Elle est présidée par Christian Renoux, au nom de la Coordination française pour la Décennie. Son siège est à Paris.

Éducation à la non-violence et à la paix[modifier | modifier le code]

Dans la résolution instituant cette décennie internationale, « L'Assemblée générale des Nations unies ... invite les États Membres à prendre les mesures nécessaires pour que la pratique de la non-violence et de la paix soit enseignée à tous les niveaux de leurs sociétés respectives, y compris dans les établissements d'enseignement. » (Résolution A/53/25 du 19 novembre 1998, § 3).

L'Espagne a été le premier pays, en novembre 2005, a adopter une loi introduisant une telle éducation dans ses écoles.

Campagne internationale[modifier | modifier le code]

Chaque Coordination nationale milite pour la mise en application de cette résolution de l'ONU dans les lois de son pays. La Coordination internationale a lancé en 2007 une campagne internationale en faveur de l'adoption d'une déclaration internationale en faveur de la reconnaissance du droit des enfants à une éducation sans violence et à une éducation à la non-violence et à la paix. Elle a dans ce cadre rédiger une proposition de Déclaration Internationale sur le droit des enfants à une éducation sans violence et à une éducation à la non-violence et à la paix. Le but est de faire adopter cette résolution par la 136ème Conférence Générale de l'UNESCO en 2011.

Rencontres internationales « Acteurs de paix pour une culture de non-violence »[modifier | modifier le code]

Rencontres 2006[modifier | modifier le code]

Les 2, 3 et 4 juin 2006, le deuxième Salon des Initiatives de Paix a accueilli les Rencontres internationales « Acteurs de paix pour une culture de non-violence », coorganisées par la Coordination française pour la Décennie et la Coordination internationale pour la Décennie à Paris, à la Cité des Sciences et de l'Industrie. En 7 tables rondes internationales et 60 carrefours, ces Rencontres internationales ont favorisé la rencontre et la réflexion commune entre des acteurs du monde entier impliqués dans la promotion de la culture de non-violence et de paix et le grand public. Elles ont encouragé la création de réseaux et de synergies à l'échelle internationale et ont été l'occasion de donner une meilleure visibilité à la culture de non-violence et de paix. 13 000 personnes ont participé au Salon et aux Rencontres.

Rencontres 2008[modifier | modifier le code]

Les 30, 31 mai et 1er juin 2008, auront lieu les deuxièmes Rencontres internationales « Acteurs de paix pour une culture de non-violence », coorganisées par la Coordination française pour la Décennie et la Coordination internationale pour la Décennie à Paris, à la Cité des Sciences et de l'Industrie dans le cadre du troisième Salon des Initiatives de Paix, organisé par la Coordination française pour la Décennie.

Membres de la Coordination internationale[modifier | modifier le code]

Coordinations nationales (15) :

  • Comitato italiano per il Decennio (Italie)
  • Coordination béninoise pour la Décennie (Bénin)
  • Coordination canadienne pour la Décennie (Canada) observateur
  • Coordination congolaise pour la Décennie (RDC) observateur
  • Coordination française pour la Décennie (France)
  • Coordination marocaine pour la Décennie (Maroc)
  • Coordination togolaise pour la Décennie (Togo)
  • Kooperation für den Frieden (Allemagne) observateur
  • Österreichisches Netzwerk für Frieden und Gewaltfreiheit (Autriche)
  • Plateforme congolaise pour la Décennie (Congo-Brazzaville)
  • Platform voor een Cultuur van Vrede en Geweldloosheid (Pays-Bas)
  • Coordination Malienne pour la Décennie (Mali), observateur
  • Coordination Nigérienne pour la Décennie ( Niger)
  • Coordination Sénégalaise pour la Décennie (Sénégal), observateur
  • Coordination Guinéenne pour la Décennie,(Guinée)observateur

Associations internationales (19) :

Comité de parrainage[modifier | modifier le code]

Sont membres du comité de parrainage de la Coordination internationale :

Notes et références[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]