Cooper T40

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Cooper T40

Présentation
Équipe Drapeau du Royaume-Uni Cooper Car Company
Constructeur Cooper Car Company
Année du modèle 1955
Concepteurs Drapeau du Royaume-Uni Owen Maddock
Drapeau de l'Australie Jack Brabham
Spécifications techniques
Châssis Spaceframe
Suspension avant Rallonge transversale/Double fourche
Suspension arrière Rallonge transversale/Double fourche
Nom du moteur Bristol BS1
Cylindrée 1 971 cm3
130 ch à 5 800 tr/min
Configuration Six cylindres en ligne
Nombre de rapports 3 + marche arrière
Dimensions Empattement : 2 261 mm
Pneumatiques Dunlop
Histoire en compétition
Pilotes 40. Drapeau de l'Australie Jack Brabham
Début 1955, GP de Grande-Bretagne
CoursesVictoiresPoleMeilleur tour
1000

Chronologie des modèles (1955)

La Cooper T40 est une monoplace de Formule 1 engagée par l'écurie Cooper Car Company lors de la saison 1955 de Formule 1. Conçue par Owen Maddock et Jack Brabham, elle permet à ce dernier d'effectuer ses débuts dans la discipline-reine du sport automobile, lors du Grand Prix de Grande-Bretagne.

Lors de sa seule apparition en championnat du monde, la Cooper T40 bobtail permet à Jack Brabham de se qualifier en vingt-cinquième et dernière position, à quatorze secondes du vingt-quatrième temps de Peter Collins[1]. En course, Brabham ne quitte pas le fond de peloton et abandonne au trentième tour sur une rupture d'embrayage[2].

La Cooper T40 est également engagée à trois courses hors championnat du monde. Au London Trophy, disputé sur le circuit de Crystal Palace, il ne prend pas le départ de la course à cause d'un problème mécanique[3] et au Daily Record Trophy, Brabham termine quatrième[4]. Au Vanwall Trophy à Snetterton[5], il lutte contre Stirling Moss pour la troisième place du classement. Moss prend l'avantage sur l'Australien qui se rend compte de sa marge de progression. Brabham termine alors quatrième à nouveau. Brabham se rend en Australie avec sa Cooper bobtail pour disputer son Grand Prix national qu'il remporte. Après la course, il revend sa Cooper pour financer le déménagement de sa famille, Betty et son premier fils Geoff, au Royaume-Uni[6].

Résultats en championnat du monde de Formule 1[modifier | modifier le code]

Résultats détaillés de la Cooper T40 en championnat du monde de Formule 1
Saison Écurie Moteur Pneumatiques Pilotes Courses Points
inscrits
Classement
1 2 3 4 5 6 7
1955 Cooper Car Company Bristol BS1 L6 Dunlop ARG MON 500 BEL P-B GBR ITA - -
Jack Brabham Abd.

Légende : ici

Références[modifier | modifier le code]

  1. « Qualifications du Grand Prix de Grande-Bretagne 1955 », sur stats.f1 (consulté le 31 octobre 2011)
  2. « Grand Prix de Grande-Bretagne 1955 : Tour par tour », sur stats.f1 (consulté le 31 octobre 2011)
  3. « III London Trophy », sur statsf1.com (consulté le 2 novembre 2011)
  4. « III Daily Record Trophy », sur statsf1.com (consulté le 2 novembre 2011)
  5. (en) « DRIVER : Brabham, Jack », sur autocoursegpa (consulté le 31 octobre 2011)
  6. Brabham et Nye 2004, p. 56–57

Bibliographie[modifier | modifier le code]