Convertisseur thermoïonique

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Un convertisseur thermoïonique repose sur l'émission d'électrons par effet thermoïonique au niveau d'une électrode chauffée en direction d'une électrode plus froide à travers une barrière de potentiel afin de produire un courant électrique par conduction à travers un plasma entre les électrodes. Ce courant électrique a une intensité typiquement de plusieurs ampères par centimètre carré d'électrode émettrice et permet d'alimenter un système sous une tension typique de 0,5 à 1 V avec une efficacité énergétique de 5 à 20 % selon la température de l'émetteur (1 500 à 2 000 K) et le mode de fonctionnement.

En pratique, les convertisseurs thermoïoniques fonctionnent avec de la vapeur de césium entre les électrodes, car le césium est l'élément stable le plus facilement ionisable. Ceci conditionne les propriétés à la fois du plasma et des surfaces actives de ces convertisseurs. La caractéristique la plus notable de ce système est le travail de sortie, qui s'oppose à l'émission des électrons et représente leur énergie de vaporisation depuis l'électrode émettrice. Elle est déterminée par la couche d'atomes de césium adsorbés à la surface de cette électrode[1].

Plusieurs modes de fonctionnement sont possibles, selon que le plasma est auto-entretenu à haute température (~ 3 000 K), ou bien entretenu par injection dans un plasma plus froid de cations produits en dehors du dispositif ; il existe encore bien d'autres réalisations techniques visant à maintenir le plasma entre les électrodes du convertisseur.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. (en) Ned S. Rasor, Charles Warner, « Correlation of Emission Processes for Adsorbed Alkali Films on Metal Surfaces », Journal of Applied Physics, 35 (9) 2589, septembre 1964. DOI:10.1063/1.1713806 (ISSN 0021-8979)

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) G. N. Hatsopoulos, E. P. Gyftopoulos, « Thermionic Energy Conversion » MIT Press 1re édition, 1974, Cambridge, Massachusetts, États-Unis. (ISBN 0262080591)
  • (en) F. G. Baksht, G. A. Dyvzhev, A. M. Martsinovskiy, B. Y. Moyzhes, G. Y. Dikus, E. B. Sonin, V. G. Yuryev, « Thermionic converters and low-temperature plasma » (traduit de Termoemissionnye prebrazovateli i nizkotemperaturnaia plazma), 1973, pp. 490 sqq.