Converteam

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Converteam était une entreprise française spécialisée dans le domaine de la conversion de l'énergie électrique. Sa principale gamme de produits comprend les convertisseurs de puissance, les armoires de contrôle, les moteurs électriques et les générateurs.

En 2011 l'entreprise est rachetée par le groupe américain General Electric et constitue aujourd'hui la branche Power Conversion du groupe.

Historique[modifier | modifier le code]

Converteam est une ancienne filiale d'Alstom, Alstom Power Conversion, vendue en 2006 à Barclays Private Equity[1].

Alstom Power Conversion était elle-même issue de Cegelec, anciennement CGEE-Alsthom.

En 2008, l'entreprise avait fait l'objet d'une opération de rachat (pour près de 2 milliards d'euros) entre le fonds d'investissement LBO France, Barclays et l'équipe dirigeante[2].

Elle opère dans l'industrie pétrolière et gazière, les industries de transformation des métaux, le papier, la marine civile et militaire (notamment pour les systèmes de propulsion électrique des navires), la production d'énergie et d'autres secteurs spécialisés[1],[3].

Les principales unités de l'entreprise se situent en France[4], en Allemagne, au Royaume-Uni, aux États-Unis et au Brésil[1].

Le chiffre d'affaires 2010 a été de 1,1 milliard d’euros, les commandes se sont élevées à 1,2 milliard d’euros, en progression de 36 % sur l'année précédente[5].

En mars 2011, le groupe américain General Electric rachète Converteam (à 90 %) pour 2,7 milliards d’euros[5]. L'entreprise est renommée Power Conversion, rattachée à la branche Energy de GE[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a, b et c « ALSTOM cède son activité Power Conversion », 14 novembre 2005, sur le site officiel d'Alstom, alstom.com, consulté le 29 mars 2011.
  2. « Converteam repris par le fonds LBO France et Barclays », Le Figaro, 15 juin 2008, sur le site lefigaro.fr, consulté le 29 mars 2011.
  3. « Présentation de la société », Groupement des industries de construction et activités navales (GICAN), sur le site gican.asso.fr, consulté le 30 mars 2011.
  4. Site officiel Converteam France
  5. a et b Frédéric de Monicault, « General Electric repasse à l’offensive en France », Le Figaro, 29 mars 2011, sur le site lefigaro.fr, consulté le 29 mars 2011.
  6. (en) GE Energy Launches New Power Conversion Business to Build Bigger Presence in $30B Industrial Automation Sector – GE’s Recently Acquired Converteam Business is Renamed Power Conversion, 18 janvier 2012 [PDF].

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Lien externe[modifier | modifier le code]