Conversations avec un président

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Conversations avec un président
Description de cette image, également commentée ci-après
Buste de François Mitterrand, jardin public de la mairie de Hellemmes-Lille, mars 2004.

Réalisation Marie-Ève Chamard
Philippe Kieffer
Acteurs principaux
Sociétés de production France Télévisions
Pays d’origine Drapeau de la France France
Genre Documentaire
Durée 260 minutes
Première diffusion 2001

Pour plus de détails, voir Fiche technique et Distribution

Conversations avec un président est un téléfilm documentaire en cinq parties, regroupant une série d'entretiens entre François Mitterrand et Jean-Pierre Elkabbach, réalisés entre avril 1993 et juin 1994. Au-delà du seul contenu audiovisuel, il s'agit d'un document à valeur historique.

Synopsis[modifier | modifier le code]

François Mitterrand et Jean-Pierre Elkabbach se retrouvent, d'avril 1993 à juin 1994, pour une série d'entretiens d'environ une demi-heure, trois à quatre fois par mois, au départ dans la bibliothèque du palais de l'Élysée[1], puis dans un studio de la rue de l'Élysée[2]. Les cinq parties s'intitulent, dans l'ordre chronologique : On ne peut rien contre la volonté d'un homme…, Le procès Bousquet n'aura pas lieu…, Ce n'est pas mon affaire…, En général, les inquisiteurs sont des lâches… et Jusqu'au dernier matin du dernier jour…. Chaque titre est une phrase clef prononcée par François Mitterrand au cours de la partie correspondante du téléfilm[3].

Fiche Technique[modifier | modifier le code]

Les renseignements ci-dessous sont extraits, sauf mention spéciale, d'une fiche du site DVD FR.com[4] et d'une autre du site Comme au cinéma.com[5], recoupées avec une fiche WorldCat[6].

Distribution[modifier | modifier le code]

Autour du téléfilm[modifier | modifier le code]

Si le téléfilm n'apporte pas à sa sortie de révélations particulières, il n'en constitue pas moins un document historique[3]. C'est par ailleurs la première fois qu'un président de la République pratique un tel exercice, ce qui a pu amener quelques interrogations sur le but poursuivi, aussi bien par François Mitterrand que par Jean-Pierre Elkabbach[8].

La diffusion du premier épisode sur France 2, le 3 mai 2001, réalise une audience non négligeable de 3,1 millions de téléspectateurs (12,2 % de parts d'audience), mais est néanmoins devancée par les programmes de France 3 (17,8 %), M6 (28,5 %) et TF1 (38,8 %)[9].

La diffusion du téléfilm en mai 2001 suscite une polémique concernant les droits d'auteur. Certaines personnes ayant participé au tournage en sont exclues et s'estiment lésées, car elles revendiquent un rôle de réalisateur qui ne leur est pas reconnu[1]. En octobre 2006, après plusieurs années de procédure et une première décision de justice rendue en septembre 2003[10], l'une de ces personnes, Cadys Sosnowski, obtient finalement réparation auprès de France Télévisions, Jean-Pierre Elkabbach et les ayants droit de François Mitterrand[11],[12].

En juin 2008, Mazarine Pingeot, fille de François Mitterrand, relance une procédure concernant les droits d'auteur du téléfilm, en réclamant une partie du fruit de la vente des enregistrements à la société de production Théophraste[13].

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Isabelle Roberts, « Entretiens Mitterrand-Elkabbach: « Était-ce bien légal ? » », sur Libération.fr, (consulté le 3 mars 2014).
  2. Stéphane Lepoittevin, « F 2, 22 h 30/ Mitterrand-Elkabbach : les coulisses des entretiens », sur Le Parisien.fr, (consulté le 3 mars 2014).
  3. a et b Karin Tshidimba, « Les cinq énigmes du sphinx Mitterrand », sur La Libre.be, (consulté le 3 mars 2014).
  4. « François Mitterrand : Conversations avec un président », sur DVD FR.com (consulté le 3 mars 2014).
  5. « François Mitterrand : Conversations avec un président », sur Comme au cinéma.com (consulté le 3 mars 2014).
  6. « François Mitterrand : Conversations avec un président », sur WorldCat (consulté le 3 mars 2014).
  7. « Actualité concernant France 2 », sur Télé Satellite.com, (consulté le 3 mars 2014).
  8. Claude Baudry, « Les entretiens inédits de François Mitterrand avec Jean-Pierre Elkabbach », sur L'Humanité.fr, (consulté le 3 mars 2014).
  9. « « Loft-Story » devance Mitterrand », sur La Dépêche.fr, (consulté le 3 mars 2014).
  10. Isabelle Roberts, « Le père caché des entretiens Mitterrand-Elkabbach », sur Libération.fr, (consulté le 3 mars 2014).
  11. « La famille Mitterrand et Elkabbach condamnés », sur Le Nouvel Observateur.com, (consulté le 3 mars 2014).
  12. Isabelle Roberts, « L'honneur retrouvé du réalisateur des entretiens Elkabbach-Mitterrand », sur Libération.fr, (consulté le 3 mars 2014).
  13. Renaud Revel, « Mazarine ne lâchera rien », sur Blog ImMédias (L'Express.fr), (consulté le 3 mars 2014).

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]