Conversation sacrée

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Fra Angelico (1439)
Piero della Francesca (1472)
Le Corrège

La Conversation sacrée est un thème artistique religieux chrétien qui apparaît au XVe siècle dans l'Italie du nord, celui de la renaissance artistique. Connu sous son nom italien de sacra Conversazione[1] le thème consiste en une Vierge Marie trônant en majesté avec son fils Jésus dans les bras, et entourée de deux ou plusieurs saints personnages, avec parfois, plus bas et de moindre dimension, la représentation des donateurs ou commanditaires de l'œuvre. Réalisé souvent en retable, sa première apparition est attribuée à Fra Angelico[2] (mêmes si on en trouve des traces antérieures).

Iconographie[modifier | modifier le code]

Ce genre de représentations artistiques est appelé 'sainte conversation' car les personnages - des saints reconnus de l'Église - forment cercle, informel ou pas, autour de la Vierge Marie et semblent engagés en une pieuse conversation, qu'écoutent avec attention et ravissement les donateurs de l'œuvre. Ils partagent un espace commun bien qu'étant non contemporains, ce que révèlent leurs habits. Cet aspect anachronique ne gène pas. Peut être repérée dans les dénominations descriptives par Vierge trônant et les saints.

À ne pas confondre avec la Sainte Conversation, scène de conversation entre des membres apparentés de la Sainte Famille, contemporains et souvent en plein air, sans trône, comme le sont les scènes de la jeunesse du Christ.

Attributs[modifier | modifier le code]

  • Vierge à l'Enfant (Madone) trônant dans le principe de la Vierge en majesté
  • Présence de saints (voire d'anges)
  • Présence du commanditaire de l'œuvre en habits de son temps
  • Personnages groupés de part et d'autre de la Vierge au trône, elle centrée dans la composition du tableau
  • Semblant de conversation entre eux
  • Décor architectural, voire dais au-dessus du trône

Peintres du thème[modifier | modifier le code]

Autres type d'œuvre[modifier | modifier le code]

Notes[modifier | modifier le code]

  1. Plutôt que 'Conversation sacrée', on dirait en français: 'Sainte conversation'.
  2. Laurent Dandrieu à propos du retable d'Annalena de 1435.
  3. Michel Serres dans son livre Esthétiques. Sur Carpaccio, Hermann, 1975, dédie une intéressante étude à la Conversation sacrée du Musée des beaux-arts de Caen

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Dictionnaire de la Peinture : La peinture occidentale du moyen âge à nos jours chapitre Sacra conversazione par Michel Laclotte et Jean-Pierre Cuzin, (dirs.), Ed. Larousse, Paris (1997)

Sur les autres projets Wikimedia :