Contréglise

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
image illustrant une commune de la Haute-Saône
Cet article est une ébauche concernant une commune de la Haute-Saône.

Vous pouvez partager vos connaissances en l’améliorant (comment ?). Le bandeau {{ébauche}} peut être enlevé et l’article évalué comme étant au stade « Bon début » quand il comporte assez de renseignements encyclopédiques concernant la commune.
Si vous avez un doute, l’atelier de lecture du projet Communes de France est à votre disposition pour vous aider. Consultez également la page d’aide à la rédaction d’un article de commune.

Contréglise
Image illustrative de l'article Contréglise
Administration
Pays Drapeau de la France France
Région Bourgogne-Franche-Comté
Département Haute-Saône
Arrondissement Vesoul
Canton Port-sur-Saône
Intercommunalité Communauté de communes Terres de Saône
Maire
Mandat
Claude Lalloz
2014-2020
Code postal 70160
Code commune 70170
Démographie
Population
municipale
123 hab. (2014)
Densité 13 hab./km2
Géographie
Coordonnées 47° 49′ 36″ nord, 6° 02′ 14″ est
Altitude Min. 223 m – Max. 348 m
Superficie 9,61 km2
Localisation

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte administrative de Haute-Saône
City locator 14.svg
Contréglise

Géolocalisation sur la carte : Haute-Saône

Voir sur la carte topographique de Haute-Saône
City locator 14.svg
Contréglise

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte administrative de France
City locator 14.svg
Contréglise

Géolocalisation sur la carte : France

Voir la carte topographique de France
City locator 14.svg
Contréglise

Contréglise est une commune française située dans le département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté.

Géographie[modifier | modifier le code]

Contréglise est un petit village situé à l'est de la France ; sa latitude est de 47.827 degrés nord, sa longitude de 6.037 degrés est. Les villes et villages proches de Contréglise sont : Senoncourt (70) à 1,95 km, Buffignécourt (70) à 1,98 km, Amance (70) à 3,01 km, Venisey (70) à 3,24 km, Montureux-lès-Baulay (70) à 4,11 km.

Communes limitrophes[modifier | modifier le code]

Rose des vents Saponcourt Polaincourt-et-Clairefontaine Rose des vents
Venisey N
O    Contréglise    E
S
Buffignécourt Amance Senoncourt

Toponymie[modifier | modifier le code]

Attestée sous la forme Conteriglisia en 1196.

Histoire[modifier | modifier le code]

Question book-4.svg
Cette section ne cite pas suffisamment ses sources (septembre 2016).
Pour l'améliorer, ajoutez des références vérifiables [Comment faire ?] ou le modèle {{Référence nécessaire}} sur les passages nécessitant une source.

L'origine est très ancienne, puisqu'il existe un cimetière mérovingien près de l'église et le nom est attesté depuis 1154. Le nom de la commune semble venir de l'église de Gundhari (nom d'un prêtre ou seigneur en 1196 « Contereglisia »).

Le 23 avril 1789, la commune connut la Révolution avant la lettre : le château, qui est en fait une grande bâtisse, fut attaqué par des habitants du village. L'église comporte une partie datant du XIIe.

Politique et administration[modifier | modifier le code]

Rattachements administratifs et électoraux[modifier | modifier le code]

Contréglise fait partie de l'arrondissement de Vesoul du département de la Haute-Saône, en région Bourgogne-Franche-Comté. Pour l'élection des députés, elle dépend de la première circonscription de la Haute-Saône.

La commune faisait partie depuis 1793 du canton d'Amance[1]. Dans le cadre du redécoupage cantonal de 2014 en France, la commune fait désormais partie du canton de Port-sur-Saône.

Intercommunalité[modifier | modifier le code]

La commune était membre de la Communauté de communes Agir ensemble, créée en 1994.

L'article 35 de la loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010[2] « de réforme des collectivités territoriales » prévoyant d'achever et de rationaliser le dispositif intercommunal en France, et notamment d'intégrer la quasi-totalité des communes françaises dans des EPCI à fiscalité propre, dont la population soit normalement supérieure à 5 000 habitants, les communautés de communes :
- Agir ensemble ;
- de la Saône jolie ;
- des six villages ;
et les communes isolées de Bourguignon-lès-Conflans, Breurey-lès-Faverney et Vilory ont été regroupées pour former le la communauté de communes Terres de Saône, dont est désormais membre la commune.

Liste des maires[modifier | modifier le code]

Liste des maires successifs[3]
Période Identité Étiquette Qualité
Les données manquantes sont à compléter.
mars 2001 2008 Gilbert Maiche    
mars 2008 2014 Gilles Maradan[4]    
mars 2014[5] en cours M. Claude Lalloz   Retraité du BTP

Démographie[modifier | modifier le code]

En 2014, la commune de Contréglise comptait 123 habitants. À partir du XXIe siècle, les recensements réels des communes de moins de 10 000 habitants ont lieu tous les cinq ans. Les autres « recensements » sont des estimations.

           Évolution de la population  [modifier]
1793 1800 1806 1821 1831 1836 1841 1846 1851
357 409 404 432 491 417 430 449 450
1856 1861 1866 1872 1876 1881 1886 1891 1896
412 414 423 377 386 377 344 333 275
1901 1906 1911 1921 1926 1931 1936 1946 1954
269 250 238 216 210 176 174 183 157
1962 1968 1975 1982 1990 1999 2006 2011 2014
150 118 105 110 121 124 101 120 123
De 1962 à 1999 : population sans doubles comptes ; pour les dates suivantes : population municipale.
(Sources : Ldh/EHESS/Cassini jusqu'en 1999[1] puis Insee à partir de 2006 [6].)
Histogramme de l'évolution démographique

Économie[modifier | modifier le code]

Culture locale et patrimoine[modifier | modifier le code]

Lieux et monuments[modifier | modifier le code]

Personnalités liées à la commune[modifier | modifier le code]

Héraldique[modifier | modifier le code]

Blason à dessiner Blason De gueules à l'église du lieu d'argent; à la bordure du même.
Détails Le statut officiel du blason reste à déterminer.

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Sur les autres projets Wikimedia :

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a et b Des villages de Cassini aux communes d'aujourd'hui sur le site de l'École des hautes études en sciences sociales.
  2. Loi n° 2010-1563 du 16 décembre 2010 de réforme des collectivités territoriales sur Légifrance.
  3. « Les maires de Contréglise », sur http://www.francegenweb.org (consulté le 4 septembre 2016).
  4. Préfecture de Haute-Saône, Liste des communes de Haute-Saône, consultée le 18 juillet 2013
  5. « Contréglise : le baptême du feu », L'Est républicain,‎ (lire en ligne) « Claude Lalloz, élu au premier tour, a reçu son écharpe officielle de maire le samedi 29 mars, lors de l’élection du conseil municipal, avec dix voix et un bulletin blanc ».
  6. Fiches Insee - Populations légales de la commune pour les années 20062007 2008 2009 2010 2011201220132014 .