Continuous Descent Approach

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher
Profil de CDA (en vert) comparée à une approche traditionnelle (en rouge)

En aéronautique, Continuous Descent Approach (CDA) ou Optimized Profile Descent (OPD) est une procédure d'approche. Comparé aux procédures traditionnelles, elle a été conçue pour réduire la consommation de carburant et les nuisances sonore en supprimant les « paliers ». On peut trouver plusieurs définitions de la CDA, dans Continuous Descent Approach: Implementation Guidance Information, Eurocontrol définit la CDA comme une manœuvre par laquelle un avion effectue une descente à partir d'une position optimale en utilisant un minimum de poussée et en évitant de voler en palier et ce, dans les limites permises par les procédures publiées, en assurant la sécurité du vol. Certains aéroports incluent des contraintes dans leur procédure CDA telles qu'une pente de descente constante de 3°, ou encore limitent l'altitude de départ de la procédure CDA.

Des procédures type CDA sont déjà en place ou en cours de tests sur de grands aéroports tels que l'aéroport international de Los Angeles[1], l'aéroport international Hartsfield-Jackson d'Atlanta[2], ou tel que l'aéroport de Paris-Orly[3],[4] en France.

CDO[modifier | modifier le code]

Le terme CDO (Continuous Descent Operations) remplace le terme CDA depuis la publication de la doc OACI 9931[5]. La descente continue (CDO) est une technique de conduite de vol, qui, à l’aide soit de procédures d’approches aux instruments et de structures d’espaces aériens adaptés soit grâce aux techniques du contrôle aérien, permet la réalisation, par les avions, de profils de vol optimisés en utilisant des puissances moteur réduites et, lorsque cela est possible, des configurations limitant les traînées aérodynamiques afin de réduire :

  • les nuisances sonores aux abords des aérodromes ;
  • les émissions gazeuses dans l’atmosphère ;
  • la consommation de carburant des aéronefs ;

et ce depuis le début de descente du niveau de croisière (TOD, Top Of Descent) jusqu’à la piste[6].

Notes et références[modifier | modifier le code]

(en) Cet article est partiellement ou en totalité issu de l’article de Wikipédia en anglais intitulé « Continuous Descent Approach » (voir la liste des auteurs).

  1. (en) Dan Weikel, February 28, 2009, Landings at LAX are growing safer, quieter, From LA Times
  2. (en) Georgia Tech (2009, February 14). Continuous Descent Arrivals: Atlanta Flight Test Evaluates Technique For Saving Fuel And Reducing Noise In Airliners. ScienceDaily. Retrieved January 18, 2011, from sciencedaily.com
  3. (fr) Germain Chambost, Descente continue Des nuisances en moins, des économies en plus dans Aviation Civile Magazine no 335 p. 22-23, décembre 2010
  4. (fr) État des lieux de l'impact sonore de l'activité aéroportuaire d'Orly, Rapport final, CIDB, mars 2005, récupéré par l'UFCNA
  5. (en)article CDO sur le site eurocontrol
  6. AIC France A 31/12

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • Eurocontrol, Continuous Descent Approach: Implementation Guidance Information, May 2008