Contamination (toxicologie)

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Page d'aide sur l'homonymie Pour les articles homonymes, voir Contamination.
Matériel de décontamination (sécurité civile).

La contamination (du latin contaminatio « souillure »), appelée aussi bio-contamination, est le terme utilisé dans le domaine de la toxicologie ou de l'écotoxicologie pour désigner l'envahissement d'un organisme vivant, d'un écosystème ou d'un compartiment de l'écosystème (ex : sol, sédiment) par des micro-organismes pathogènes. Par extension, cette contamination comprend la pénétration de substances toxiques ou indésirables.

Matériel de décontamination (sécurité civile et pompiers de Hanovre

Dans le domaine alimentaire, il s'agit de l'introduction ou présence d'un contaminant dans un aliment ou dans un environnement alimentaire.

Contaminer, c'est donc, selon le cas :

  • introduire des matières étrangères, y compris les salissures, une substance toxique ou un parasite
  • introduire ou causer la multiplication des microorganismes ou des parasites causant des maladies
  • introduire ou de produire des toxines
  • introduire des dangers d’ordre physique, biologique ou chimique

Définitions juridiques[modifier | modifier le code]

Dans son projet de Directive cadre Stratégie pour le milieu marin[1], l'UE distingue :
la contamination toxique ; avec par exemple :

la contamination non toxique, avec par exemple :

  • Enrichissement du milieu par des nutriments (eutrophisation, dystrophisation, via par ex., le ruissellement à partir de terres agricoles, des déversements…)
  • Enrichissement par des matières organiques (par ex., mariculture, déversements)
  • Modifications du régime thermique (par ex., déversements, pollution thermique induite par les rejets de systèmes de refroidissement de centrales électriques)
  • Modifications de la turbidité (par ex., ruissellement, dragage)
  • Modifications de la salinité (par ex., prélèvements d’eau, déversements)

Transcontamination[modifier | modifier le code]

Se dit en biologie moléculaire, quand un échantillon en contamine d'autres.

Sources[modifier | modifier le code]

Voir aussi[modifier | modifier le code]

Notes et références[modifier | modifier le code]