Contagious Diseases Acts

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

Les Contagious Diseases Acts (Lois sur les maladies contagieuses) sont une série des lois britanniques votées entre 1864 et 1867 destinées au départ à lutter contre les maladies vénériennes dans les villes de garnison. Elles servaient surtout comme moyen de contrôle des prostituées qui devaient se soumettre à des examens réguliers et étaient enfermées en cas d'infection. Les clients par contre n'étaient soumis à aucun contrôle.

Leur abrogation, obtenue en 1886, fut un des éléments de la lutte féministe et abolitionniste, principalement de Josephine Butler.