Constitution islandaise de 1920

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Sauter à la navigation Sauter à la recherche
Constitution du royaume d'Islande

Présentation
Pays Flag of Iceland (1918–1944).svg Royaume d'Islande
Type Constitution
Branche Droit constitutionnel
Adoption et entrée en vigueur
Entrée en vigueur 18 mai 1920
Abrogation 17 juin 1944

La Constitution du royaume d'Islande (en islandais Stjórnarskrá konungsríkisins Íslands) est la Constitution adoptée par le royaume d'Islande le [1] dans le cadre de l'Union avec le Danemark mise en place en 1918.

Histoire[modifier | modifier le code]

L'Islande, bénéficiant d'un statut d'autonomie au sein de la monarchie danoise depuis 1874, devient un État indépendant et souverain le , le royaume d'Islande, dans le cadre d'une union personnelle avec le Danemark[1]. Suite à cet évènement, les Islandais adoptent une nouvelle constitution le [1].

La Constitution du 18 mai 1920 est abrogée lors de l'entrée en vigueur de la Constitution du 17 juin 1944 par l'article 80 de cette dernière[2].

Contenu[modifier | modifier le code]

La version originale de 1920 est composée de 77 articles répartis en 6 sections, auxquels s'ajoutent un paragraphe de dispositions transitoires.

Notes et références[modifier | modifier le code]

  1. a b et c (en) Björg Thorarensen, « Constitutional Reform Process in Iceland » [PDF], sur Université d'Oslo, 7-9 novembre 2011 (consulté le 8 octobre 2016)
  2. Jean-Pierre Maury, « Islande, Constitution islandaise, 23 mai 1944, texte initial », sur Digithèque MJP, (consulté le 9 novembre 2016)

Annexes[modifier | modifier le code]

Articles connexes[modifier | modifier le code]

Liens externes[modifier | modifier le code]