Constitution de l'Indiana

Un article de Wikipédia, l'encyclopédie libre.
Aller à : navigation, rechercher

L'État américain de l’Indiana a eu deux constitutions. La première fut créée lorsque le Territoire de l'Indiana envoya quarante-trois délégués à la convention constitutionnelle du 10 juin 1816 réaliser la constitution de l'État, dont la création avait été autorisée par le Congrès des États-Unis ; elle fut acceptée à 33 contre 8 voix, sans être soumise au peuple[1]. Cette constitution empruntait de manière importante aux autres constitutions des États, en particulier à celles de la Virginie, de l'Ohio et du Kentucky. La constitution actuelle est celle de 1851, avec de nombreux amendements.

Annexes[modifier | modifier le code]

Références[modifier | modifier le code]

  1. Manuscript Constitution, Indiana State Library; Kettleborough (ed.), Constitution Making in Indiana, I, 83-125; Barnhart and Carmony, Indiana, I, 151-160; Dunn, Indiana, I, 295-313.

Bibliographie[modifier | modifier le code]

  • (en) Jacob Piatt Dunn, Indiana and Indianans, American Historical Society,‎ 1919
  • (en) William P. McLauchlan, The Indiana State Constitution, Greenwood Publishing Group,‎ 1996 (ISBN 9780313292088)